UA-29881888-1

Avertir le modérateur

03/05/2008

L'alibi artistique

Winter le 3  Mai  2008  http://urbanitasmagories.blog.20minutes.fr/

« la petite cellule grise »

Comme beaucoup, j’ai suivi avec attention l’affaire de l’arche de zoé, en étant parfois surpris, de temps en temps décontenancé et parfois inquiet des propos des uns et des autres, mais toujours avec le sentiment diffus que cette affaire n’allait pas tout à fait comme sur des rails, et, comme on le lisait autrefois aux passages à niveau, un train peut en cacher un autre : l’accueil pour cacher l’adoption du côté des familles volontaires , l’humanitaire pour cacher la vente d’arme du côté des industriels, l’humanitaire pour cacher le renseignement pour le gouvernement, la rébellion pour cacher la servilité du côté du gouvernement tchadien, le silence pour cacher l’embarras du côté de Kouchner

J’ai suivi avec attention le discours de Breteau du 30 avril 2008, et cela me renforce dans ma conviction que ce personnage est un manipulateur de premier ordre (lire les autres articles sur l’arche de zoé sur ce blog) . Très fort, il arrive, à partir d’une opération ou tout concoure a ce que ce soit une catastrophe,  à accréditer l’idée que finalement, ce n’était pas si mal que cela et que si c’était à refaire, on referait pareil : Il apparaît très clairement comme quelqu’un qui a utilisé une cause comme moyen et non comme une fin , et il le dit clairement : Il a embarqué  des familles dans une galère sans nom, non pas pour sortir « exfiltrer » des enfants orphelins de guerre, ceci n’était qu’un prétexte, un simple moyen, mais bien pour « créer un incident diplomatique international sur le Soudan » .

A ceux qui ont suivi mon blog sur le thème de l’arche de zoé, j’avais écrit un petit billet sur les fondamentaux de l’escroquerie - ne nous méprenons pas, ici l’escroquerie, si escroquerie il y a, n’est pas nécessairement financière mais plutôt intellectuelle, néanmoins  le fonctionnement évoqué ci-après s’applique de la même manière - dans lequel je rappelais le triptyque de toute escroquerie : Premièrement des histoires d’argent pas claires,  deuxièmement une affaire trop belle pour être vraie, troisièmement, même lorsque l’on vous a montré par a plus b que vous vous êtes fait escroqué , vous trouvez encore à votre escroc de bonnes raisons pour vous rallier à sa cause .

Cette affaire de l’arche de zoé obéit à ce schéma avec une rigueur quasiment mathématique , et le discours de M . Breteau du 30 avril, dans lequel il reconnaît de manière explicite  qu’il a manipulé son monde puisqu’il y  avait le but officiel de l’association et le but  non avoué de son leader, est à cet égard particulièrement révélateur : il amène par ce très beau discours parfaitement rôdé et grisant , mais rigoureusement mesuré toutes les raisons à ceux qu’il a emmené en galère à soutenir sa cause .

10:40 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zoé, arche, breteau, kouchner, tchad, rama yade | | |  Facebook

04/01/2008

Darfour : du brut pour les brutes

Winter 

« Au Darfour, il y a quand même plus de pétrole que d’orphelins… »

Napoléon disait que la politique d’un état réside dans sa géographie . Quelques cartes du Sud Soudan et du Tchad suffisent à comprendre pourquoi – alors qu’il savait précisément ce que l’Arche de Zoé comptait faire – le gouvernement français à laissé faire

Aujourd’hui la France en particulier et l’Europe en général sont à la ramasse en Afrique et précisément au Soudan, où la Chine est en train de s’installer . Tous les moyens sont bons pour la France pour tenter de se repositionner, y compris de laisser faire des ONG du style de l’Arche de Zoé, de laquelle on sait maintenant qu’elle avait accepté de « coopérer », c'est-à-dire de faire un peu de renseignement si nécessaire .

La Chine dont la demande de pétrole s’accroît de 30% par an, obtient également 30% de son alimentation en brut depuis l’Afrique, dont 8% du seul Soudan

La Chine contrairement à l'europe ou aux usa déborde d’argent frais (mille trois cent milliards de dollar de réserve monétaire, essentiellement en USD), et arrose généreusement et sans véritable contrepartie un peu partout en Afrique, où il faudra désormais jouer avec elle.

Depuis 1999 la Chine a investi 15 milliards de dollars au Soudan dans les raffineries ; Elle prend aujourd’hui entre 65% à 80% de la production journalière soudanaise de 500 000 barils

Dans la perspective de contrecarrer la Chine dans sa tentative d’OPA sur le pétrole soudanais en particulier et Africain en général , les USA tentent de provoquer une rupture entre le nord et le sud, en utilisant l’argument de l’axe du mal (le nord du soudan est islamiste) et financent dans cette perspective deux mouvements rebelles (JME/MJE: Mouvement pour la Justice et l’Egalité d’une part et de l’autre l'ALS , l’armée de libération du Soudan) ces deux factions luttant contre le gouvernement de Khartoum dans le cadre d’une guerre civile dévastatrice .

Il est intéressant de noter que la campagne « génocide au Darfour » a démarré en 2003 lorsque l’oléoduc acheminant le pétrole US du tchad (200 000 Barils) vers le sud soudan a été mis en service .

Les enjeux géopolitiques dans la région située entre le Tchad et le Soudan sont tels que cela vaut bien un peu de prison pour les zozos de l’Arche de Zoé, non ?

17:45 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arche, zoé, darfour, soudan, chine, pétrole, ong | | |  Facebook

03/01/2008

Attention à l'âme Arche !

Winter le 3 Janvier 2008

« Qui veut gagner des millions ? Attention à l’âme Arche»

Je reçois beaucoup de commentaires autour des notes notules et notations que j’ai portées autour de l’affaire de l’Arche de Zoé sur mon blog .

Je voudrais vous détailler les deux raisons pour lesquelles cette affaire me passionne .

Tout d’abord, il m’est arrivé dans ma  vie de me faire manipuler ; je prétends donc en connaître les ficelles et les points clefs, et je retrouve dans les comportements d’Eric Bréteau tous les ingrédients de la manipulation .

Mais que l’on soit clair, manipuler ne veut pas dire escroquer, et le moteur des uns est différent du moteur des autres . En l’occurrence, il semble que la soif de sauver le monde d’Eric Bréteau soit inextinguible, ce qu’on ne saurait le lui reprocher, fût-ce la sagesse des nations qui nous enseigne que l’enfer est pavé de bonnes volonté ; L ’Arche de Zoé est maintenant aux portes de l’enfer .

Ce qui es extraordinaire dans cette affaire, c’est de constater qu’une personne qui se sent réellement investie soit capable d’emmener dans une galère sans nom jusqu’au gouvernement-même de son propre pays ; ceci  montre que même ce dernier est mal-armé pour lutter contre un système de manipulation qui – à condition que l’on ne veuille s’en tenir qu’aux faits – est évident . Mais encore une fois, la sagesse des nations nous dit que la foi permet de soulever les montagnes…

L a manipulation repose toujours sur trois thèmes

1)     L es histoires d’argent ne sont jamais claires ;
2)     L ’histoire est en général trop belle pour être possible ;
3)     Même au moment où l’on vous prouve par A+B que vous êtes manipulés, vous vous rangez quand même du côté du manipulateur, que vous en venez au final à plaindre et faites l’argumentaire à sa place .

Si, en face d’une affaire compliquée vous répondez de manière positive aux trois questions précédentes, vous avez 99% de chance d’être en train de vous faire rouler dans la farine . Cela marche à tous les coups, vous pouvez tester sur votre histoire personnelle ou celle de votre entourage .

L ’autre point qui m’intéresse est qu’il met en exergue le fait que les motivations profondes des ONG ne sont peut être pas aussi limpides qu’on aimerait à le penser, et leurs actions ne doivent peut être pas se lire uniquement sur un seul niveau .

L a gestion du micro-crédit en Afrique de l’Ouest par quelques ONG me semble un exemple intéressant, (avec un client d’œil à mon ami JB qui - je sais – me contredira s’il me lit) .

Ce type d’opérations financières qui consiste à prêter à des indigènes (dans le sens autochtones) des faibles sommes d’argent mais à des taux tout à fait capitalistes , dont le remboursement est garanti par la solidarité tribale et qui laisse la gestion des fonds aux femmes  permet de facto à un certain nombre de villages de monter de vrais projets économiques, améliorant ainsi notablement leur niveau de vie, l’alphabétisation des enfants, l’autonomie des femmes etc . . . Ceci est totalement indéniable .  

Il convient toutefois de remarquer que les frais de fonctionnement de ce type de banques, subventionnées par des fonds européens, sont sans communes mesures avec les sommes dispensées, qui restent elles très modiques .  Par ailleurs, on peut s’interroger sur la motivation profonde qu’à l’Europe à financer par le truchement des ONG des modèles de développements basés sur le système bancaire et l’endettement des populations : L es communautés asiatiques l’on bien compris, elles qui pratiquent depuis si longtemps la tontine…

Je retrouve dans l’affaire de l’Arche de Zoé ces deux questions centrales qui concourent à réfléchir sur les biens fondés de l’action humanitaire, savoir quelle est la motivation profonde de la soif de manipulation de quelques têtes pensantes (Kouchner avait largement exploité le filon au Rwenda) d’une part, et  quelle est la motivation de l’exportation d’un modèle donné de l’autre . En l’espèce, on comprend bien que la France essaie par tous les moyens – y compris par le truchement des fauteurs de bien comme Eric Breteau - d’asseoir son pouvoir au Darfour .

C’est en raison de ces deux interrogations que je pense qu’il serait certes facile voire presque agréable mais totalement lâche de notre part de jeter l’opprobre  sur l’équipe des pieds nickelés de l’Arche de Zoé qui finalement ne fait que mettre en résonance un système qui est totalement dissonants et très peu mature .

L e gouvernement – qui aujourd’hui maîtrise toutes les ficelles de l’information depuis TF1, L CI etc…-  a très bien compris les enjeux, et c’est pour cette raison qu’il tente de faire passer les pieds nickelés de l’Arche de Zoé pour au pire des escrocs, aux mieux des irresponsables, afin de déplacer la question centrale de l’interventionnisme au Darfour des pays conquistadors pilleurs du tiers monde  en général (Chine, Russie, USA) et de la France en particulier sur ce qui ne restera  finalement dans quelques mois qu’une anecdote .

18:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zoé, bréteau, 4x4, arche, darfour, tchad, ong | | |  Facebook

02/01/2008

arche de zoé : quelle monnaie d'échange ?

Winter le 2/01/2008 http://urbanitasmagories.20minutes-blogs.fr/

 

Voilà, les zozo de l’arche de zoé sont revenus en France, après un simulacre de procès d’une cour qui ne s’était pas tenue depuis 3 ans .

Autant dire que c’était du travail bien fait .

On peut avoir des interrogations multiples sur la nature réelle des activités de l’arche de zoé, humanitaire, renseignement, mais il est un peu facile de jeter le bébé avec l’eau du bain .

Ce qui est incroyable dans cette affaire qui deviendra à n’en pas douter une affaire d’état, c’est que, après leur avoir offert un voyage sur un avion de l’armée française, donc avoir cautionné leur activité, notre bon suzerain ait totalement lâché ses sujets .

L a France a un devoir de soutien de ses ressortissants, indépendamment de ce qu’ils ont fait ou sont supposés avoir fait . Ainsi, même les français emprisonnés en Thaïlande pour trafic de drogue reçoivent le soutien logistique, financier, judiciaire, de leur mère patrie . 

On a ici le sentiment diffus que la peine de 8 ans de travaux forcés prononcée par le Tchad et avalisée par la France a une valeur d’échange .

D’échange de quoi ?

L ’avenir nous le dira .

Ceci dit, l’on arguera à juste titre que quand l’armée française met à disposition d’une association sans contrepartie aucune un de ses avions, cela n’engage pas d’avantage le récipiendaire que lorsque Vincent Bolloré fait de même pour les vacances égyptiennes de Notre Bon Suzerain .

Et cela, c'est bon pour la démocratie. 

N'est ce pas ?

 

01:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arche de zoé, bréteau, 4x4, égypte, tchad, zoé | | |  Facebook

29/12/2007

Arche de zoé : travaux forcés

Arche de zoe, le retour

On apprend cette nuit que les membres de l’arche de zoé sont en route pour la France ou ils purgeront la peine de travaux forcés prononcée au Tchad après qu’un tribunal français ai jugé de la nature de la peine à appliquer, les travaux forcés n’existant pas en France .

Ce serait quand même une bonne raison de rétablir les travaux forcés, non ?

Ce simulacre de justice fait de la peine, autant pour les français que pour les tchadiens. Cela relève plus du grand guignol que de l'administration d'une justice sereine.

Ceci dit, comme depuis le début, le théatre des opérations de l'arche de zoé relève du plus du grand guignol qu'autre chose, cela ne dépare ni avec la diplomatie française, ni avec la justice tchadienne.

Merci à notre bon suzerain qui une fois de plus, à su se jouer des forces occultes.

 

03:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arche de zoé, arche, zoé, sarkozy | | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu