UA-29881888-1

Avertir le modérateur

30/12/2011

Citoyennes, Citoyens, l'heure est grave !

 

http://www.mai2012.fr/

 

Winter, le 29 Décembre 2011

 

«Ca fait mal»

 

Citoyennes, citoyens, l’heure est grave !

 

 

2011 a été difficile et 2012 sera problablement pire. Notre société est en panne

 

Pour tenter de se faire réélire, Notre Bon Suzerain n’aura pas d’alternative : Il devra se radicaliser d’une part et de l’autre, se mettre en retrait de l’UMP. Se radicaliser car Marine Le Pen, dans un silence habile, le talonne ; et s’affranchir au moins en partie  de l’UMP ce qui lui permettra de laisser à cette organisation la lourde charge d’assumer un bilan catastrophique plutôt que l’avoir à l’assumer lui-même.

 

 

Nous y voila : C’est maintenant que tout devient possible !

 

Lorsqu’on a vécu ce qu’on a vécu juste pendant 4 ans et demi, on peut se dire que la chasse aux immigrés, sans papier, petits délinquants divers et variés va être ouverte pour de bon au premier janvier 2012.  Rappelons nous quand même que notre nation vit depuis on ne sait plus combien d’années  sous un régime d’exception, qui autorise des atteintes extrêmement sévères aux libertés individuelles :  le plan vigipirate n’est toujours pas désactivé bien qu’il n’y ait plus d’attentats depuis belle lurette;  le fichage policier et administratif est devenu la règle avec plusieurs percées assez violentes des parlementaires pour tenter de procéder à des recoupages de fichiers; Depuis le 13 décembre des informations biométriques font partie de l'arselal de fichage de 45 millions de citoyens français…

 

Alors, pour tenter de faire une vrai politique de droite, voire d’extrême droite, Notre Bon Suzertain n'aura d'autre choix qu'enchainer les lois liberticides et sécuritaires, l’idéal étant que quelques attentats terroristes ou autres crimes bien crapuleux puissent venir donner raison à cet assez probable changement de cap. 

 


En cette fin d'année, l'heure est grave ! Citoyennes, citoyens de France, il est urgent que les démocrates de tous les bords se liguent afin d'anticiper cette probable dérive liberticide.

 



 

25/09/2011

Elections sénatoriales à usage de mes enfants (suite)

http://www.mai2012.fr/

Winter, le 25 Septembre 2011


«Elections sénatoriales à usage de mes enfants (suite) »


Avant les élections : 153 sièges à gauche, et 190 à droite
Après les élections : 177 sièges à gauche et 172 à droite.


Le sénat depuis la première fois depuis plus d’un demi siècle est donc passé à gauche. Du point de vue des grands électeurs de droite, qui vivent de la politique et qui ont perdu leur siège, il y a matière à s’interroger sur la machine à perdre que représente Nicolas Sarkozy….
Il faut bien comprendre que tout est fait dans les règles pour que le sénat ne représente pas le pays réel mais la droite. Cette victoire de la gauche est donc une fessée redoutable.
Première conséquence de ce changement : le 1er octobre, aura lieu l’élection du président du Sénat. Il y a d’assez grandes chances pour que l’actuel président perde son siège.
Deuxième conséquence : Le sénat votant les modifications constitutionnelles, Sarkozy peut dire adieu à sa « règle d’or », dans laquelle notre bon suzerain a investi toute sa crédibilité.
A sept mois des élections présidentielles, cela fait désordre dans la maison UMP.

Jean-François Coppé – le gendre idéal – à indiqué que l’ « L’UMP se considère entièrement mobilisée pour la campagne présidentielle » et a détaillé « les cinq conditions de nos victoires à venir. ».
« Unité »
« Crédibilité »
« Solidité »
« Riposte »
« Valorisation du bilan du quinquennat. » , « une action marquée par le courage ».

Passons sur les quatre premiers points, où l’on peut dire un peu ce que l’on veut. Là ou cela va être assez dur, c’est sur le dernier point : On ne valorise pas quelque chose qui n’a pas de valeur, la multiplication par zéro donne toujours zéro... On souhaite donc bon courage à M. Coppé.

 

24/09/2011

Le club du Siècle, ou comment le pouvoir menotte l'information

http://www.mai2012.fr/

Winter, le 10 Aout 2011

 «De la maitrise du pouvoir sur la presse»

Vous avez sans doute remarqué que, quelle que soit la chaine de tv que vous regardez où la chaine de radio que vous évoutez, on vous sert toujours la même soupe, à peu près dans le même ordre, de sorte que si vous zappez d’une chaine à l’autre, vous pouvez reconstituer un journal complet.

Est-ce vraiment à cause de l’AFP que nous avons une telle homogénéïté dans la désinformation ?

Chaque quatrième mercredi du mois, se tient à l’automobile club de France, au 10 place de la concorde, la réunion d’un club un peu particulier : « le club du siècle ». Relativement inconnu du quidam, ce club très élitiste, regroupe 580 personnes parmi les gens qui comptent en France, sans vraiment de considération pour leur couleur politique, puisqu’on y trouve aussi bien l’ensemble des patrons du Cac 40 que Jean-Christophe le Duigou, le BHL de Bernard Thibault, le patron de la CGT , Martine Aubry, Nicole Notat, et bien évidemment sa cohorte de ministres et autres personnes de pouvoir.

Alors, pourquoi n’entend on jamais parler de ce club qui édite quatre journaux particulièrement confidentiels, le  « bulletin quotidien », (4775 euros par an l'abonnement)  « la correspondance économique », « la correspondance de presse » « la correspondance de la publicité », chacun à quelques centaines d’exemplaires sans pour autant avoir fait faillite, et ceci … depuis 1944 ?

Tout simplement parce qu’à ce club, on y trouve Colombani, July, Joffrin, Duhamel, Adler, Assouline,  et d’autres, qui viennent ainsi tous les mois prendre leurs directives du pouvoir.

Et que quiconque s’aviserait de se lancer à un grand déballage se verrait exclu sans autre forme de procès de ces gueuletons mensuels, perdant ainsi l’exclusivité des informations de fond publiées par ces fameux petits bulletins édités par la  Société Générale de Presse, informations qui modèlent ce qui sera diffusé deux mois plus tard…

Manque de pot, internet aidant, la liste très discrète des membres du Club du Siècle a fuité il y a quelques mois, puisqu’a fuité sur twitter en février 2011 la liste de tous les membres invités au diner du 27 Janvier 2010. Email, téléphones portables, fonctions tout y figure.

Décidemment, nos hommes de pouvoir ne comprennent pas vraiment bien que le monde a totalement changé depuis 1981 et l’avènement du Personal Computer, rapidement suivi par l’extension de l’internet : La révolution numérique est en marche. Nul ne sait où elle va s’arrêter.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu