UA-29881888-1

Avertir le modérateur

12/09/2011

Les malettes africaines

présidentielles mai 2012

Winter, le 12 Septembre 2011

 «De Villepin et les malettes»

Une chose m’étonne : On entend beaucoup Dominique de Villepin. Il porte une parole digne, courageuse, concentrée sur des fondamentaux, sans se perdre dans des détails opérationnels, avec une élégance de voix qu’on n’avait plus l’habitude d’entendre : Liberté, Egalité, Fraternité, République ; une voix claire, réfléchie, calme, une voix propre et  intelligible qui en fait un vrai présidentiable qui pourrait vraiment faire du mal à l’UMP tant Nicolas Sarkozy nous a habitué à un français approximatif et à l’action au détriment de la réflexion.

Le problème c’est que de Villepin n’est pas présidentiable car il traine la casserole ClearStream.

Robert Bourgi,  avocat franco-libanais de son aveux-même profondément impliqué dans un système de financement occulte à partir de fonds africains, ce qu’on a appelé la « françafrique »,  a indiqué lundi sur Europe 1 que ce système de financement existait depuis la présidence de Pompidou. Il évalue comme « incalculables » les sommes remises aux hommes politiques français, dont peut être 20 millions de dollars uniquement pour Chirac et Villepin.

Robert Bourgi  travaille aujourd’hui pour Nicolas Sarkozy, à la demande de ce dernier.

Quel intérêt a-t-il à faire plonger Chirac, qui est déjà noyé dans l’affaire des emplois occultes et de Villepin qui a déjà Clearstream sur le dos, si ce n’est de faire écran entre Sarkozy et la Françafrique ? Juppé avait été en son temps le courageux petit âne de Chirac ; de Villepin pourrait il être demain la mule de Sarkozy ?


15/04/2011

Fukushima et le coût de l'énergie

 

Winter, le 15/04/2011

www.mai2012.fr

«Fukushima et le prix de l'essence»

On trouve que l'essence, c'est toujours trop cher. En fait, on ne comprend pas bien ce que c'est que l'énergie. Les événements dramatiques du Japon sont là pour nous rappeler que la guerre du feu n'est pas terminée. Ramenons nous donc à un calcul que toutes les femmes qui font un régime comprendront pour approcher la valeur de l'énergie. On la mesure en Kilo Calorie, notée Kcal. De manière simple, 1 Kcal, c'est la quantité d'énergie à apporter pour élever un kilogramme d'eau de 1 degré centigrade.

Mettons qu'il ne me faille qu'un verre d'essence pour aller chercher ma baguette de pain à la boulangerie : Avec 10 cl de carburant, on brûle presque 80 000  Kcalories,  alors qu'un homme qui marche dix minutes  n'en brûlera que 30.

Quand je roule 10 minutes en ville avec ma voiture pour aller chercher une baguette de pain, c'est comme si j'allais sur un char tiré par  2000 à 3000 esclaves...L'opération serait donc rentable d'un point de vue énergétique... si ma voiture consommait 2000 à 3000 fois moins et même si je ne consommais qu'un dé à coudre d'essence (100 fois moins)  pour aller chercher ma baguette, cela resterait totalement déraisonnable...On voit par là que le prix de l'essence n'a strictement rien à voir avec le service rendu...

Maintenant qu'on a compris la puissance qu'il y avait dans un simple verre d'essence, voyons les centrales nucléaires : 1 tout petit gramme de matière nucléaire en fission produit autant d'énergie que 2 litres et demi d'essence... Dans un cœur de réacteur, il y a quelques tonnes de matières fissiles... Des milliards d'esclaves, qui, s'ils ne sont pas bien domptés, peuvent faire une vraie révolution...

La vraie question, ce n'est pas le prix de l'énergie, mais c'est de se servir à bon escient de cette ressource formidable.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu