UA-29881888-1

Avertir le modérateur

09/05/2012

Hollande, victoire, le reste reste à venir...

 http://www.mai2012.fr/.

 Winter, le 8 mai 2012

  «Histoire d’une histoire, à lire jusqu'au bout...».

 882553.jpgEn 2007, je démarrais ce petit blog avec pour objectif de voir comment les partis politiques gèrent leur image sur internet. Il s'agissait d'une expérience personnelle, sans autre intérêt que cela...

J’étais déjà étonné de voir comment les sites des partis politiques, qu’ils soient de gauche ou de droite, utilisent internet : Sans les connaitre, je fais le pari que les responsables des sites des partis sont souvent des petits loups, rôdés à toutes les nouvelles technologies, mais sans recul sur un modèle économique : Sensibles aux moindres nouveautés, twitter, facebook, ils en oublient les fondamentaux: Une stratégie de communication n’est efficace que si sa cible est clairement identifiée. C’est pour cette raison que Damart cartonne avec ses publicités « has been ». Pour l’UMP, être sur twitter, c’est bien, mais les électeurs à conquérir utilisent-ils twitter ? être sur facebook c’est bien, mais les réservoirs d’électeurs utilisent-ils facebook ?

 De mon côté, je partais du raisonnement que, si l’on veut vendre une idée au plus grand nombre, il faut faire comme au supermarché, et la mettre impérativement en tête de gondole.

 J’étais étonné que, malgré les sommes énormes mobilisées par tous les partis politiques, à l’exception notable de un ou deux partis (l’extrême gauche et l’extrême droite), la plupart des organisations politiques ne comprend pas cette logique : Depuis toujours, la communication est le nerf de toute conquête; il suffit de relire « l’art de la guerre » pour s’en convaincre.

 Aujourd’hui, en Mai 2012, sauf à ce que ce fût soigneusement orchestré, alors que la catastrophe de Fukushima offrait aux écologistes un tremplin inespéré, comment comprendre autrement le rayonnant échec d’Eva Joly ? Le chaland a besoin de constance : changer en permanence la couleur de ses lunettes est une erreur stratégique majeure.

 En 2007, exaspéré par l’attitude dédaigneuse de Notre Bon Suzerain, je me lançais dans l’expérience suivante : Avec comme moyen un abonnement internet et un investissement journalier de 15 minutes pris sur mon temps de trajet dans mon train de banlieue, je me fis le pari qu’il était possible de voler à l’UMP la première place qui lui revenait de droit dans le moteur de recherche de Google.200803261225400.ca-va-mal-finir.jpg

 Lorsqu’on l’on part à la quête du pouvoir, le premier mot clef est « Victoire ». Ensuite, si l’on se présente sous le nom de Sarkozy, le deuxième mot clef est « Sarkozy », lorsqu’on utilise un appareil politique pour aller à la victoire, le troisième mot clef le nom de cet appareil : « UMP ». Enfin, dans la résistible ascension, le calendrier est essentiel. Ainsi, mon dernier mot clef sera « Mai 2012 ». Sans aucun moyen financier et sans connaissance - ni volonté d’en acquérir - du concept de « page ranking» et autres subtilité des moteurs de recherche,  je décidais d’être sur la première ligne de google sur ces quatre concepts clef : un objectif, une personne, un appareil, un calendrier.

 A ma grande surprise, cela a fonctionné. Comme aurait dit Desproge, et comme il l'avait écrit lui même sur sa tombe (sic) au Père Lachaise : « Etonnant, non »

 Ainsi, si vous tapez

 « mai 2012 ump », ce blog est sur la première page depuis des années

 « Victoire sarkozy ump » ce blog insignifiant apparait sur les toutes premières lignes

 « Mai 2012 sarkozy victoire », ce blog était sur la première ligne jusqu’à trois jours avant les élections. Sursaut chez les bleus marine ?

 Et en règle générale, sur toutes les combinaisons commençant par « Mai 2012 », ce blog a maintenu sa 1er ligne sur google jusqu’aux 19 Avril 2012 .

 Le plus drôle c’est sur la combinaison suivante : « Mai 2012 victoire Sarkozy UMP», ce  blog a conservé toutes les 3 à 5 premières lignes de Google tout le temps…

 Cela me permit de me conforter dans l’idée que dans le clan de l’UMP, personne ne croyait vraiment en la victoire. Comment, autrement expliquer un tel amateurisme ? C’était d’autant plus vrai que je vis que le site « Cope2017 » avait été déposé en juin 2011, visiblement par un petit malin, ce qui corroborait la thèse que le site « jfc2017 » , déposé dès le lendemain de l’élection de Nicolas Sarkozy en écho au ns2012.fr , l'avait été effectivement par Copé lui-même...  « Tu quoque fili ! » (1)

 Loin des buzz d’un jour, dans une constance régulière, ce blog, pour autant insignifiant qu’il fût, a reçu, depuis 2007 un demi million de visiteurs uniques, des millions de pages ont été téléchargées. Après avoir en Février 2008 digéré le pamphlet de Léotard « ça va mal finir », et convaincu qu’il nous entrainait vers une pente glauque, ce que la fin de la campagne a confirmé, en investissant a peine ¼ d’heure de mon temps par jour, j’ai participé à mon niveau, tout seul et sans aucun moyen, à l’échec de Notre Bon Suzerain.

 Une nouvelle aventure maintenant commence : Il nous faut éviter une cohabitation. Nous avions reçu une aide précieuse de Fillon, dans son appel a donner une majorité forte à notre président...

 Mais pour la suite, c’est une toute autre histoire…

 (1) l'assassinat de César par son fils Brutus

10/03/2012

Halâl ? ah! là c'est l'allalie !

 mai 2012.

 Winter, le 10 mars 2012

  «Le niveau zéro de la politique»

 Les français doivent le savoir, le plus rapidement possible et de préférence avant le mois de Mai : En ile de France, toutes les boucheries sont halâl : Pas juste la boucherie du coin, ump, victoire de sarkozyqui fait de la viande au rabais, non ! Toutes !  Même avec le tournedos à 110 euros le kg. C’est la demi-sotte de la Trinité sur Mer qui nous l’explique, tôt relayée par les ânes de l’UMP.

Guéant, tout attentif qu’il est à la défense des valeurs de la République, surenchérit : Il y a tellement d’arabes en ile de France que bientôt dans les cantines, on ne mangera plus que halâl.

 Alors qu’il faut être réaliste : En Suède, on est peinard, pas d’Arabe. Bon, on n’y mange que du chou bouilli, mais du chou suédois.

 Autant vous dire que si en 732 Charles Martel n’avait pas eu cette idée saugrenue d’arrêter les arabes à Poitier, ils seraient montés tout droit à Stockholm et on serait maintenant tranquille avec nos cuisses de grenouilles bien de chez nous.

 Les hommes politiques ont la mémoire bien courte : Henri IV à trop jouer avec les religions, 2wf0868.jpgsubit durant son règne une vingtaine d’attentats dont souvent nous ne connaissons que le dernier, perpétré par Ravaillac, fervent catholique qui voyait dans son monarche un traitre à la papauté, donc à Dieu. Ravaillac mouru écartelé, ce qui nous ramène à la boucherie.

Gue%CC%81ant.jpg

Il en va de l’Etat comme de la table : Il vaut mieux éviter d’y parler religion, car quand l’état légifère dans l’espace, la religion le fait dans le temps ; ces deux dimensions sont si intiment liées que lorsque l'on tape sur l'une, c’est mathématiquement toujours au détriment de l’autre…

A l'heure où, pour beaucoup de français, manger de la viande redevient un luxe, où, pour beaucoup de parents, payer la cantine est chaque jour plus difficile, ce discours sur le halâl revêt une dimention dont le surréalisme ne peut s'expliquer que par le confort douillet des portefeuilles ministériels d'une troupe en déroute qui, malgré ses efforts pour démontrer la congruence de son niveau de réflexion avec le vide absolu, ne saurait nous faire oublier que ce sont bien les arabes qui ont inventé le zéro.

Pas eux.



 

03/03/2012

Guéant, fidèle serviteur de la République

http://www.mai2012.fr/.
Winter, le 2 mars 2012


«Messire Gueant pourfeng l’estranger»


« Chacun comprend que si on reçoit moins d'immigrés, les choses se passeront mieux », a indiqué Claude Guéant, dans le cadre d’un propos sur vote des étrangers.


Ainsi Claude Guéant ouvre tout grand le débat, prédisant même que bientôt, à cause de tous ces français étrangers , il n’y aura plus que de la viande hallal dans les cantines.


Claude Guéant, en bon serviteur de la République Française, collectionne les propos dont l’objectif est de dresser une partie de la population contre l’autre. Pourquoi ? Cela est-il nuisible au débat politique ? Non ! Car la République, la vraie, une et indivisible, ne peut se construire que la douleur, les larmes & le sang ; et Claude Guéant, en fin stratège de Notre Bon Suzerain, l’a compris avant tout le monde.

Si Claude Guéant pouvait également nous aider à chasser les Bretons hors du Montparnasse, cela nous permettrait de rendre l’ile de France aux vrais français, ceux qui étaient là avant que Le Pen ne vienne courtiser la veuve Lambert, je pense aux Véliocasses, aux Aulerque, aux Eburovices et autres Lexoviens


Alors, crions tous avec Guéant : "Que Bécassine retourne à la Trinité sur Mer !"


Pourchassons, l’étranger de partout, puisque, comme nous l’explique notre fidèle serviteur de la République, Chevalier de la Légion d’Honneur & Commandeur de l’Ordre National du Mérite, les choses se passeront mieux. Chacun peut le comprendre : ce n’est pas très compliqué. Exit les Rachida Data, les Rama Yade et autres estrangères qui viennent manger le porte-feuille ministériel de nos français !


Mais il y a un souci : avec les mélanges de générations, et sans ces petits signes distinctifs tellement pratiques dont nos ancêtres teutons avaient le secret, on a de plus en plus de difficulté à repérer un vrai français d’un immigré. C’est tellement vrai que parfois, l’on va même jusqu’à élire un fils d’émigré Président… Alors, on peut se poser la question : Claude Guéant, avec sa tête couperosée de près et ses idées de dernier de sa race , est-il vraiment aussi français qu'on le pense ?


Pour le savoir, le plus simple serait de l’ouvrir….

 

25/02/2012

UMP : la machine à perdre...

Mai 2012.

Winter le 25 Fevrier 2012

« La TVA sociale »

EMachine-a-perdre.jpgn revisionnant cette petite vidéo de 2007 (ici)  sur l'augmentation de la TVA, on se dit que Notre Bon Suzerain est frappé d’Alzeihmer.

La TVA dite « sociale » lui a fait perdre les législatives de 2007 : Dans une folle danse suicidaire, le bougre continue, mais à deux mois de tenter de se refaire élire...

La machine à perdre est partout !

 

 

 

 

 

UMP et philosophie de comptoir

Winter, le 25 Février 2012

www.mai2012.fr

«La France en mouvement... brownien (1)»

Le 13 décembre 2011, l' Assemblée Nationale avait adopté en deuxième lecture la création du fichier des données biométrique. La loi sur la « protection de l’identité » prévoit, à partir de 2012, la mise en place d’une carte d’identité contenant des informations biométriques, munie d’une puce « commerciale » facultative, et la création d’un fichier d’une ampleur jamais égalée en France.

1242505416.jpgEn Allemagne, il y a quelques temps, nos amis d’outre Rhin  avaient déjà il y a quelques temps rationalisé l’identité.

Vendredi dernier,  Notre Bon Suzerain a entamé sa campagne électorale par un hymne au travail. En cinquante cinq  minutes, l’homme qui, en cinq ans, a mis la France au chômage , a réussi a  prononcer plus de cent fois le mot « Travail ». Très beau tour de passe-passe, mais regardons un peu plus loin :

Dans cette diarrhée verbale sans grand sens, un mot a retenu toute mon attention  : C’est le mot  « travail obligatoire » pour les bénéficiaires du RSA. Pourquoi pas « Service de Travail Obligatoire » ? Cela sonnerait plus juste. Ainsi, les bénéficiaires des minima sociaux se verraient imposer un service de « travail obligatoire » de quelques heures par semaine.

Le « STO », cela nous rappelle les bonnes heures de l’occupation, et cela nous permet de faire le lien avec le point de départ de cet article. Je rappelle pour les plus jeunes que le STO, c'était, pendant l'occupation de la France par les Allemands, l'obligation faite à certains français d'aller travailler en Allemagne afin de remplacer la main d'oeuvre boche qui partait au front. ...

http://www.laintimes.com/wp-content/uploads/2010/02/sto.jpg

Avec cette idée débile de « travail obligatoire », en seulement dix huit lettres, Notre Bon Suzerain nous expose toute la philosophie de comptoir de ses conseillers. La formule est tordue, vicieuse et blasphématoire,  et de plus, échappe à toute logique rationnelle. On pourrait en débattre pendant des heures, mais voici simplement quelques réflexions qui me viennent en vrac sous le coup de la colère :

Dire que le travail pour certain va être obligatoire, c’est laisser penser que pour les autres, il est facultatif. C’est non seulement faux, mais c’est en plus complètement stupide : Vous  connaissez beaucoup, vous, des personnes pour lesquelles le travail est facultatif ? Et même lorsqu’ils sont assez riches pour qu’il le soit, ils ne peuvent s’empêcher, au golf l’après midi, de parler business…

Rendre obligatoire le travail pour les bénéficiaires des minima sociaux, c’est laisser penser qu’ils sont fainéants : Mais si l’on prend les intermittents du spectacle par exemple, dont le mode de calcul des allocations est fait pour rendre très riches ceux qui se font en quelques heures de spectacle des fortunes, comme ceux qui gravitent autour de la cour Sarkozy, ne peut on pas dire que le système est construit pour encourager leur fainéantise ? Et ceux qui sont au RSA sont ils vraiment des fainéants ? A voir avec quelle ardeur les manouches font du porte-à-porte pour couper les arbres à l’automne, on peut vraiment en douter.

Dire que l’on va obliger une certaine catégorie de personnes à travailler, c’est dire qu’on va les punir de n’être que des parasites, c’est dire également que le travail est une punition : Et pourtant, c’est tout le contraire du projet de Sarkozy qui, en principe, nous explique que l’esprit d’entrepreneur  est une chance pour l’homme… L’obligation de travail : Encore une idée de théoricien au rabais.

Enfin, bien évidemment, parler du travail en le déconnectant de la valeur ajoutée est une absurdité : Le travail ne peut pas être une fin en soi : Cela         fait quatre mille ans que la bible nous explique (mais peut être Sarkozy ne lit pas la bible) que le travail est une punition (la chute du jardin d’eden dans la génèse).

63837924[1].jpgLe travail, c’est avant tout la punition infligée à  l’Homme qui veut s’approprier la nature : C’est là toute la métaphore du mythe de la Génèse.

En affirmant  le « travail obligatoire » pour une minorité, Notre Bon Suzerain tente-t-il de se mettre à la place du Dieu qui infligea à l’Homme pécheur l’exode du jardin d’Eden ? Ainsi, après Eve la pécheresse, les nouveaux pécheurs seraient les bénéficiaires du RSA ?

En affirmant  le « travail obligatoire » pour une minorité , Sarkozy le déclare de facto « facultatif » pour la majorité, et se livre à un exercice de haute portée  philosophique qui ne va pas réellement avec la taille de son costume et qui est en totale contradiction avec les valeurs qu’il est supposé incarner.

Voila l’état des réflexion de ces hommes qui nous gouvernent encore pour deux mois…

Cela fait un peu peur, non ?

======

(1) le mouvement brownien est une modélisation mathématique des interactions aléatoires entre les grosses et petites particules immergées  dans un fluide, qui permet de prévoir l'état d'un fluide, par exemple en thermo-dynamique. On utilise l'expression pour décrire une agitation permanente; fatiguante, répétée, ou l'on ne comprend pas vraiment grand chose mais qui est cencée aboutir à un résultat.

19/02/2012

Allègre : Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien vomir ?

http://www.mai2012.fr/.
Winter, le  19  Fevrier 2012


«Le temps des faux culs»


J’ai beaucoup de respect - j'avais veux-je dire - pour Claude Allègre, entre autre par rapport à l’audace dont il fait montre pour, en opposition avec le partie de la pensée unique, tenter de démontrer que le réchauffement climatique n’a pas grand-chose à voir avec l’activité humaine. Bon, c'est vrai que lorsqu'il le fait il accumule les erreurs, mais il a au moins l'audace de le faire.


Claude Allègre a annoncé aujourd'hui qu’il rejoignait le camp de Nicolas Sarkozy.


Claude Allègre, qui , pendant tant d’année a porté les espérances du peuple de gauche, a annoncé qu’il rejoignait le camp de celui qui ouvrit son règne par un hommage à la classe fortunée et le termine en leur offrant la TVA dit « sociale ».

Eric Besson avait fait pareil avant lui. Mais à la différence d’Eric Besson, Claude Allègre est une personne de culture, une personnalité scientifique, un personne qui réfléchit, se renseigne et calcule.


Alors, quel calcul a donc fait le triste Allègre ? Un peu de pouvoir, un petit portefeuille de porcelet replet ? Triste homme, triste destinée ; et encore plus de tristesse à l'égard de ceux qui en le prenant comme ministre, n'ont pas su voir la graine de mauvaise herbe, les germes de félonnie.

Le plus ridicule de l’histoire, c’est la déclaration qui assortit son retournement de veste : Si DSK avait été candidat, il aurait opté pour son camps nous apprend-il !

Il devient urgent de se débarrasser de ces « hommes » « politiques ».

Sans aller jusqu'à là, pour Allègre, il ne faudra pas oublier de le raser à la libération.

 

10/02/2012

l'UMP et le troisième Reich...

http://www.mai2012.fr/.
Winter, le  11 Fevrier 2012

«L’UMP et le troisième Reich»


De même que Frederic Lefevre n’a jamais lu « Voltaire & Zadig », et pour cause, Notre Bon Suzerain n’a sans doute pas lu « Mein Kampf ».


Peu importe, son mauvais génie, Patrick Buisson, l’a certainement fait pour lui du temps où il travaillait pour le talentueux journal « Minutes ».


« Mein Kampf » est riche d’enseignements. Parmi ceux-ci, Hitler explique que le peuple est bête, ne comprend rien, et que pour le manipuler, il faut lui donner des boucs émissaires : Ce sera le rôle des juifs, des homosexuels, de tous ceux qui ne sont pas dans l’orthodoxie.
Aujourd’hui, en proposant un « référendum  sur le statut des chômeurs », Notre Bon Suzerain reprend une bien ancienne et périlleuse antienne.


L’histoire récente nous a montré où menait la stigmatisation d’une classe d’individus, mais, par delà ce détail, le rôle de l’état, sa raison d’être, sont d’assurer protection de la société et de l’individu. La couverture contre les accidents de la vie individuelle et sociale est venue au fil des régimes s’ajouter aux attributs régaliens du pouvoir, et un ensemble de dispositions législatives a au fil des siècles remplacé les murailles des châteaux-forts féodaux qui assuraient anciennement au peuple la sécurité contre les agressions.
En imposant le déremboursement  des médicaments, de taxer les mutuelles, et maintenant crier haro sur les chômeurs, Notre Bon Suzerain ne fait rien de plus que nous expliquer avec un talent pédagogique incontestable que les murs de son château se fissurent.


Alors, dans ce cas, l’Etat ne sert plus à grand-chose ; et en criant haro ! de manière inconsidérée sur tout un tas de  communautés, du chômeur au malade de longue durée en passant par l’immigré, Notre Bon Suzerain sert le dessein des anarchistes de tout poil, et remet en cause la fonction même des hommes politiques. Députés et sénateurs, eux dont le mandat politique est leur garde manger,  n’ont pas tardé à le comprendre…
Si Notre Bon Suzerain avait de la réflexion stratégique, il aurait compris que pour être audible, le pouvoir en déconfiture doit se concentrer sur un seul bouc émissaire, pas sur cinquante car le peuple a besoin de messages simples.


Décidemment, Notre Bon Suzerain manque vraiment de tact politique.

Alors que nous, nous savons où est notre adversaire. Nous savons qu’il est unique, simple et demeure une proie facile ; Nous savons que son eradication sera applaudie par tous et chacun, quel que soit sa religion, sa fortune, sa nationalité, son travail et sa santé.

Mais au fait, quel est il ?

 

05/01/2012

Le sondage qui fait mal

 

 

http://www.mai2012.fr/.

 

Winter, le 5 Janvier 2012

 

«Les sondages, on leur fait dire ce qu'on veut.»

 

Selon un sondage OpinionWay-Fiducial,  le jugement est très sévere sur le pouvoir d'achat et sur la lutte contre le chômage.

 

Le bilan est négatif pour sept français sur dix. Les questions posées portaient sur l'action de Nicolas Sarkozy depuis son élection en 2007. 

 

70% des personnes interrogées jugent ce bilan "très" (33%) ou "plutôt" (37%) négatif. 27% le considérant comme "plutôt" et 3% "très" positif.

 

Pour 73% des personnes interrogées, le président sortant n'a pas été fidèle à ses promesses de campagne. Plus d’un sondé sur deux penser qu'il "n'avait pas l'intention" de tenir ses promesses de campagne, et pour près de la moitié des sondés, la démocratie s'est affaiblie

 

42% des répondants qualifient l'action menée par Nicolas Sarkozy de "dure" et seulement  10%  la qualifie de "juste".

 

L'action du chef de l'Etat est jugée positive surtout à l'international: au G20 (52%), face à la crise européenne (50%), pour la place de la France dans le monde (45%). En revanche le jugement est très sévère sur le pouvoir d'achat et sur la lutte contre le chômage (seulement 13% d'opinions positives) la lutte contre les inégalités (20%), la protection sociale et l'éducation (25%), la lutte contre la dette et les déficits (25%)...

 

Parmi les bonnes mesures prises par Nicolas Sarkozy, 66% des personnes interrogées répondent le durcissement des conditions d'immigration, suivi par la création du RSA (60%), la défiscalisation des heures supplémentaires (53%). Viennent en dernier les déremboursements de certains médicaments (23% d'approbation), la baisse de l'impôt sur la fortune et le bouclier fiscal (27%) et le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite (39%).

(sondage réalisé en ligne du 28 au 30 décembre auprès d'un échantillon de 998 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.)


 

23/09/2011

Juifs, Palestiniens, faudra-t-il les tuer tous pour en finir ???

 

http://www.mai2012.fr/

Winter, le 23 Septembre 2011

 «La honte de l’humanité»

Mai 2012 est en route dans notre petit pays, dans une indifférence assez peu relative. Mais à l’ONU, aujourd’hui Mahmoud Abbas, le leader de l’autorité palestinienne, est monté à la tribune de l’ONU pour demander au nom (d'une partie) de son peuple la reconnaissance par la communauté internationale de l’Etat de Palestine.

Tant il est nécessaire qu’un arabe soit avant tout un terroriste, personne n’aura remarqué que faisant cela, le chef de l'autorité palestinienne actait tacitement la reconnaissance  de l'Etat d’Israel, ce qui est loin d'être une mince affaire...

Le Hamas, mouvement révolutionnaire créé de toute pièce pour accréditer la thèse de l’arabe terroriste, est bien évidemment contre. Israel est sourd au malheur des Palestiniens. Car il ne fait peu de doute que ce qu'Israel veuille avant tout, supportée en cela sans complexe par les états unis, ce soit  la guerre, la guerre, rien que la guerre, toujours la guerre, cette guerre qui conforte l’état juif dans son statut de victime, statut dont Israel pense qu’il lui confère le droit d’être plus impitoyable que le furent jadis ses bourreaux du troisième Reich.

Mais les hommes et femmes de tous le pays en ont assez de voir leurs enfants vivre dans la haine de l’autre, les hommes et femmes de tous pays en ont assez de cette querelle qui ne rime à rien sinon à vendre des armes aux uns et aux autres.

Les enfants de Palestine et d’Israel sont les mêmes que les notre : Ils aspirent à la paix, à jouer comme les enfants de leur âge, avec des jeux de leur âge, et non pas à l’ombre d’un mur de la honte, sous les miradors d’apprentis nazis…

L’état d’Israel, en refusant la main tendue des palestiniens, a raté aujourd’hui une fois de plus un nouveau rendez vous avec l’histoire.  Enfin, Barrack Obama, en refusant la proposition du leader palestinien a lui aussi raté un grand rendez-vous avec l'histoire..

Peut être faudra-t-il qu’on enterre définitivement les restes d'un Ariel Sharon mort vivant pour que juifs  et palestiniens comprennent qu’ils n’ont d’autre alternative que celle de tenter de partager le pays avec les habitants qui étaient là avant eux, ou d’aller vivre ailleurs.

 


13/09/2011

Mai 2012 & les tontons flingueurs

 http://www.mai2012.fr/

Winter, le 15 Septembre 2011

«Mai 2012 : Les hostilités sont lancées. Tous les coups sont permis., y connait pas Raoul, ce con.»

Sarkozy sait parfaitement que nul mieux que lui ne peut représenter l’UMP en 2012, car le risque étant immense de faire « flop », personne ne veut y aller. Le bal des faux-cul est ouvert : Regardez Fillon expliquer qu’il n’y a pas meilleur candidat que Sarkozy… Mais Sarkozy, qui n’est pas stupide, sait audiard,attentat de karachi,clearstream,république solidaire,mai 2012,sarkozy,les affaires,françafrique,commissions occultes,financement des partis politiques,dsk,mansouret,banonparfaitement qu'il ne pourra jamais se prévaloir d'un quelconque bilan: non seulement celui ci est catastrophique et cela ne risque pas d'aller en s'améliorant, mais en plus, les plans d'actions ne correspondent plus vraiment à la feuille de route présentée à ses électeurs. Lle seul et unique moyen de gagner dans cette ambiance peau de banane, c’est donc de choisir son adversaire. Le raisonnement est simple : Notre Bon Suzerain va pourrir littéralement les candidats qu'il jugera dangereux. (rappelez vous de l’épisode du « croc de boucher ».) Par déduction, le candidat de gauche qui aura le moins de chance de gagner sera celui qui n’aura aucune casserole sur le dos. Si l’on réfléchit donc un peu, on finira par comprendre que DSK n’est pas un aussi mauvais candidat que cela…

Voici la liste de quelques coups tordus en cours. Essayons ensemble de la faire vivre jusqu’en mai 2012 !

Affaire Woerth Bettancourt (Soupçon de prise illégale d’intérêts)

La femme de Eric Woerth travaillait au sein de la société qui gère la fortune privée de Liliane Bettancourt. Dans des enregistrements entre Patrick de Maistre, son gestionnaire de fortune,  et Liliane Bettancourt, on apprend que le contact privilégié entre la milliardaire et l’Elysée n’est autre que Eric Woerth, lequel est soupçonné d’avoir reçu de l’argent en liquide pour le compte de l’UMP d’une part et de l’autre d’avoir favorisé fiscalement la milliardaire. On apprend que depuis des lustres, la famille Bettancourt inonde d’argent la classe politique (ce n’est pas vraiment une surprise)

Affaire Woerth / Compiègne (soupçon de prise illégale d’intérêts)

Eric Woerth aurait donné son accord pour une vente à prix minoré d’un terrain dans la forêt de compiègne, au bénéfice d’une société hippique dont le ministre est proche.

Affaire Clearstream (Les vrais faux listing d’évadeurs fiscaux)

Clearstream, comme son nom l’indique, est une affaire particulièrement opaque .

Pour ce qui concerne le volet politique de cette entreprise de brigands, il est reproché à de Villepin d’avoir laisser circuler un listing truqué de fraudeurs sur lequel figurait le nom de Nicolas Sarlozy.

Affaire Karachi (Rétro-commissions occultes)

Dans les années 92, le ministère de la défense veut placer au pakistan ses sous-marins. Une société est chargée d’arroser les autorités locales. En 96, Chirac suspend les paiements qui continue d’arriver à l’intermédiaire jusqu’en 2001. Jusqu’à là tout est légal. En 2001, c’est la fin des paiements. En 2002, un attentat à Karachi fait 14 morts dont 11 française en représailles. En fait, une partie de l’argent versé revenait en France pour financer le RPR. En arrétant les versements, Chirac est soupçonné d’avoir voulu torpiller son rival Sarkozy, lui coupant ainsi les vivres…

 Affaire DSK/Diallo (Mœurs)

On n’a parle plus, puisqu’il ne s’est rien passé. DSK n’a jamais violé Nafissatou Diallo, la femme de chambre de sa suite à New York.

 Affaire DSK/Banon (Mœurs)

On ne saura jamais ce qui s’est passé, mais la petite Banon accuse le méchant Strauss Kahn de tentative de viol. C’est un peu vieux, certes, mais ce n’est pas une raison…

 Affaire Françafrique (Financement occultes)

Encore une histoire de gros sous venant d’un peu tout le continent africain, dans les caisses des partis politiques. Du bon argent bien frais, fruit de subventions diverses, d’exploitations diverses, et sans doute de choses assez peu avouables également, (drogue, mafia, travail des enfants etc etc…)  tout cela pour faire fonctionner la machine politique française.

 Affaire des emplois fictifs de la ville de Paris

La ville de Paris paie des employés qui travaille pour le RPR. Là, on est dans le registre assez classique. Chirac avant de partir envoie une petite torpille à Sarkozy, puisque le litige qui oppose la ville de Paris au RPR est repassé à l’UMP. Merci qui ?


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu