UA-29881888-1

Avertir le modérateur

07/12/2010

Moteur sur-unitaire et énergie libre

 

Les urbanitasmagories de Winter le 7 decembre 2010

www.mai2012.fr

«Rien ne se perd rien ne se crée, tout se transforme»

Parmi les inventeurs tous plus brillants les uns que les autres et dont on peut trouver le pédigrée sur Net intéressons nous à ceux qui travaillent sur des moteurs qui restituent plus d'énergie qu'ils n'en consomment. On parle de « classe » de moteurs « unitaires » ou « sur-unitaire ».

Le moteur « unitaire » ou « sur-unitaire », c'est un moteur qui « a » - on devrait plutôt dire « devrait avoir » -  un rendement supérieur à 100%, en violation absolue du premier principe de la thermodynamique qui dit que l'énergie totale d'un système isolé reste constante.

Mais bon, s'il faut s'arrêter à ce genre de détails, on ne progressera jamais. La caste scientifique empêche ces gens-là d'avancer et de faire ainsi progresser le monde.partonaire400x350.png

Pour résumer ce « principe » du moteur unitaire avec une image qui sera plus parlante, c'est comme si on inventait une machine qui fabriquait des pièces : lorsqu'on lui met une pièce de un euro en entrée,  la machine restitue trois pièces de un euros sans rien avoir consommé. Ainsi, elle a un rendement de 300% : Cela n'a strictement aucun sens, mais c'est assez séduisant.

Adossé à ces « recherches » diverses, il y a toujours le discours que cela existe depuis longtemps mais que « on », c'est-à-dire les puissants de ce monde, nous cache la vérité, dans le cadre d'une conspiration  mondiale des lobyes pétroliers qui feraient tout pour qu'on ne parle jamais de ces inventions fabuleuses qui casseraient leur business florissant.

Donc, ces recherches vont forcément de paire avec celles plus ésotériques des ovnis, des phénomènes paranormaux et de tout ce que les puissants sont sensés cacher aux pauvres laborieux que nous sommes.

Le net est un formidable haut-parleur pour ces thèses farfelues, qui développent  tout un jargon pseudo scientifique donnant l'illusion qu'on a à faire à quelque chose de rigoureux.

Bien évidemment, on ne peut pas créer plus d'énergie qu'on en apporte. C'est une des bases de la physique. Mais heureusement que c'est comme cela : imaginez juste ce qu'il pourrait advenir de la planète si des individus se mettaient à produire en grande quantité des moteurs qui produisent plus d'énergie qu'il n'en consomme : il y a forcément un moment où notre terre se transformerait en supernova...Mais cet argument - simplement de bon sens - ne semble pas effleurer l'esprit de nos super-inventeurs...

Les plus malins de nos inventeurs me rétorqueront qu'en fait, tous ces moteurs ne créent pas d'énergie, mais exploitent en fait une énergie qui existe, qui est gratuite, accessible à tous,  mais qui est invisible et insaisissable à nous autres terriens.

Bedini_SG_Schematic_neo_by_John_Bedini.gifCe serait quelque chose d'intermédiaire entre la force électro-magnétique, la matière noire et la pensée, pas exemple. Il est probable que de telles énergies existent, et qu'on en découvrira un jour ou l'autre les mécanismes ; il suffit juste d'imaginer qu'on ne sait pas aujourd'hui par quel truchement la gravité opère pour penser qu'il y a peut être tout autour de nous quelque chose de similaire qui relie les hommes entre eux, ceci n'est pas absurde.

Mais là, c'est encore plus terrible : Imaginez qu'après avoir épuisé les ressources en pétrole de la planète, on se mette à épuiser une énergie qui existerait dans « l'éther », dont on ignore tout, mais qui serait présente en quantité quasi-infinie, du style la pensée ou je ne sais quelle « fluide » ou « onde », et qui pourrait potentiellement être indispensable à l'équilibre du vivant sur notre planète.

Là, cela deviendra carrément furieux.

Mais à la réflexion, si l'on regarde un peu la télévision avec quelque assiduité, ne peut on pas penser qu'il y aurait des gens qui  auraient déjà commencé à « pomper » cette matière « divine », et que c'est pour cette raison que les rivières sont empoisonnées, les femmes stériles,  les systèmes financiers chaotiques... et qu'il y a de plus en plus d'abrutis sur terre ?

Car il y a quelque chose qui cloche dans notre monde moderne : là où les hommes de Cromagnon arrivaient à vivre avec des morceaux de silex et des manches de pioche, nous avons des difficultés à simplement survivre, alors que nous avons des pelleteuses, des canons,  des téléphones portables et des outils ultra sophistiqués.

En définitive, n'est ce pas là la preuve que  si le moteur sur-unitaire existe, il est déjà utilisé dans notre dos ?!

 

 

17:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ebm, seg, searl, bodini, amato, homopolaire, thane, lutec, heins, conspiration, pétrole, ovni | | |  Facebook

03/01/2008

On est peu de chose Madame

"On est peu de chose Madame, donnez moi un kilo'dbananes" 

 Deux chiffres intéressants glanés sur le net :

Au mois de novembre 2007, la Chine comptait  539,38 millions d'abonnés au téléphone portable (+18,40 % sur un an) , et 369 millions d'abonnés au fixe .

Juste pour ce même mois, les chinois se sont envoyés plus de 51 milliards de SMS . . . .

(A titre de comparaison, pour la bonne année, la France à culminé à .... 50 millions de SMS)

Tous les signaux par onde s'envolent aussi dans l'espace : S'il y a des martiens qui nous épient quelque part, leurs oreilles radars grandes ouvertes à notre écoute, il y a plus de chance pour qu'ils apprennent à parler le mandarin que le français, en vue de leur prochaine arrivée sur Terre.

On en frémit d'avance, d'autant plus que le mandarin en style texto, ça doit être un peu obscur.

01:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : martiens, ufo, chine, sms, ovni, portable, téléphonie | | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu