UA-29881888-1

Avertir le modérateur

11/05/2015

Avis sur la ligne Serqueux-Gisors, le délibéré du 6 mai

Marcel Renard

Le 11/05/2015

«Le rapport de l'Autorité Environnementale sur ce projet de ligne de Fret, qui va pourrir la vie des Pontoisiens, mais pas seulement»

Que dit l'AE, dans son délibéré du 6 mai, concernant la transformation de notre ligne de Chemin de Fer en ligne de Fret ?

Pour lire le rapport complet  cliquez ici

Rendez vous le 18 Mai à 19h30 au Dôme de Pontoise (à côté de l'hôtel de ville).

 

 

21:25 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pontoise, fret, chars, gisors, serqueux, carf, conflans, transilien, sncf, marchandises | | |  Facebook

22/04/2015

Le buit des trains de Fret masquera la voix de celle qui beugle

Marcel Renard

 Le 22/04/2015

 « Habiter le long de la voie ferrée, c’est formidable, Nous le dirons le Lundi 18 mai 2015 à Pontoise à la salle du dôme à 19h30»

 Je crois que j’ai toujours habité le long de la voie ferrée. Les trains et moi, c’est un peu consubstantiel. En plus, une gare, c’est beau. La gare de Pontoise est belle. Enfin, pour être exacte, elle pourrait être belle avec quelques efforts, mais ne soyons pas plus machiniste que machin.

 Bon, lorsque nous avons acheté, parmi toutes les mises en gardes de circonstances, le notaire nous avait prévenus : « Vous êtes dans une zone de bruit ». Il avait très bien fait son travail, le notaire, et a été de particulièrement bon conseil aussi je le recommande : il s’agit de Maitre Perrault à Pontoise.fret,pontoise,sncf,carf,gare,marchandises,trains,nuisance,gisors,serqueux,us,le perchay,santeuil,conflans,argenteuil

 Donc, nous avons acheté en connaissance de cause. Nous n’allons pas nous plaindre. A l’heure du permis à points, l’intérêt d’être à trois minutes d’une gare est indiscutable.

 Mais, quand nos gamins se font alignés par la police pour tapage nocturne parce qu'à défaut d'avoir un lieu  pour se réunir ils se rejoignent certes un peu bruyamment sur les marches de la nouvelle cité judiciaire, il faut rappeler qu'il y a bruit, et bruit.

 Ainsi, régulièrement, nous, riverains de la gare, nous avons une personne qui hurle dans les hauts parleurs les annonces voyageurs. Malgré les différentes réclamations, rien n’y fait. Ce qui est génial, c’est que cette femme vous réveille parfois à 6h00 du matin, de préférence lorsqu’il n’y a strictement personne à attendre des informations sur les quais, de préférence le week end ou un lundi de Pâque, quand vous pensiez récupérer de votre semaine harassante, en beuglant d’une manière hystérique. Vous, vous dormiez, vous rêviez aux cloches arrivant de Rome, et voilà que la cheminote éructe. Vous vous réveillez, c’est Pâques, vous êtes chocolat.

Le gros avantage, car il faut bien qu’à chaque soucis il y en soit un, c’est que cela permet de renseigner vos amis sur les voies, les destinations, les problèmes et le programme de la radio des lignes J et H, un accident voyageur au passage à niveau d’Herbay, un mouvement de personnel, l’absence de conducteur (sic), que sais-je encore…

Tout ça, c’est formidable. Pour nous qui sommes amoureux de notre ville, cela donne au quartier un petit air de foire Saint Martin tout à fait sympathique ;  Eussions nous quelques clochards avinés sur les bancs de notre jardin que cela donnerait à nos barbecues d’été une manière de hall de gare. fret,pontoise,sncf,carf,gare,marchandises,trains,nuisance,gisors,serqueux,us,le perchay,santeuil,conflans,argenteuil

 Et ça c’est formidable.

 Et puis voici que l’on nous apprend que la ligne de Pontoise à Gisors va être transformée en ligne de fret.

 Alors que le projet est lancé depuis 2009, il est notable de n’apprendre ceci qu’après les élections municipales de 2014,

 Quel est l’intérêt dans tout cela ? Hé bien, le bruit des trains de fret, qui passeront de jour comme de nuit dans un vacarme assourdissant masquera enfin la voix aigrelette de la cheminote hystérique.

 Et cela, c’est merveilleux.

 On ne le dit pas assez.

 Il fallait le dire.

 Sans doute accompagnés des représentants des associations de riverains d’Argenteuil, d’Osny, de Conflans, de Us, de Santeuil, de Gisors, nous le dirons le 18 mai 2015 à Pontoise à la salle du dôme à 19h30.

 

08/05/2012

Mourir pour des idées

 Mourir  pour des idees

Les urbanitasmagories de Winter le 27 février 2010

 mai2012

«Mourir pour des idées, d’accord mais de mort lente»

Vous connaissez tous ces quelques vers de Brassens qui conclut « moi j’ai failli mourir de n’en avoir point-z-eues »

Je me suis livré à un exercice sans doute inédit sur l'offre politique actuelle : J’ai examiné une vingtaine de sites officiels de divers partis et, puisqu'il faut bien un critère pour choisir,  j’ai regardé comment était structurés les onglets de la page d’accueil, du premier au dernier, avec dans l'idée qu'en principe on met en premier les choses les plus importantes.

J’ai tout mis dans un tableau excel, (lien ici) j’ai bu une bonne bière et j’ai rigolé, car en commençant cet article, je ne m'attendais absolument pas à ce résulat : Tous ces gens sont sans doute conseillés par des imbéciles. Jugez plutôt :

Premier constat : Aucun ne met sur le premier onglet « nos idées », « nos convictions », ou quelque chose de similaire…. Voilà. Du point de vue idéologique, on est assez mal parti. C'est un peu comme si, à l'entrée du mac do, au lieu du menu, on mettait la fiche suiveuse du nettoyage des toilettes. Bon, mais chacun sa logique...

Et puis un petit constat générique : A quelques exceptions près, pour adhérer, c’est toujours à la fin. On dirait que tous ont peur de solliciter de nouveaux membres.

Enfin, on a le sentiment qu'aucun parti n'a vraiment réfléchi sur son "business model", c'est à dire son offre, comment il adresse ses militants actuels ou futurs, et que les sites ont été réalisés par des p'tits jeunes très doués en PHP ou HTML, mais auquels il manque un peu de bouteille. Pourtant, quand on regarde les budgets, qui ne ressemblent pas à des indemnités de stagaires, (je pense au site de l'UMP) on est en droit de se poser des questions.

Suivent ici en vrac quelques remarques, mais si le sujet vous intéresse, prenez le temps d'aller télécharger ici mon tableau, vous pourrez en faire de pires :

Les sites du  PS et du FN sont les seuls à avoir placé « idées » dans les 3 premiers onglets. Mais en troisième position seulement : il faudrait pas exagérer. Détail amusant, l’un et l’autre ont placé en deuxième position la présentation des équipes. On espère que cela portera plus chance au PS que ça n’en a porté au FN.

La palme du site pourri revient sans conteste à Europe Ecologie, avec toute la sympathie que j’ai pour ce mouvement, c’est absolument n’importe quoi : il s’agit juste d’un trombinoscope style « copains d’avant ». Là je pense qu’il doit y avoir une grossière erreur de message, on n’y comprend rien.

Le site du Front National est pas mal non plus : Ils ont du prendre un fournisseur d’accès en dépôt de bilan car il faut être très patient pour y accéder.

Le site de l’UMP est à regarder de près, compte tenu de la position de ce parti en France : l’UMP, c’est avant tout l’action : ils mettent donc l’action en deuxième quand le PS les met en quatrième.

Mais bon, ils mettent les enjeux après l’action. Ce doit être le mot d’ordre : On gigotte, on s'agite, on fait, et pis on voit après.

Le site du Modem est sympa aussi. Ne cherchez pas ici de logique racoleuse : l’onglet le plus intéressant s’appelle « Modem ». Comme cela, c’est bien, on sait qu’on est sur leur site, pas sur celui de la Redoute.

A noter le site du Parti Chrétien Démocrate  qui met dans son 9eme onglet, « Agir », tandis que dans une sympatique  tentative pour capter une jeunesse qui n’en a sans doute rien à faire de la messe, ils mettent en 7eme un onglet « facebook ». Finement joué, les cathos, ce sont vraiment des gros malins !

Le site de génération écologie est sympa aussi : ils nous ont fait un petit pot pourri de tout de qui se fait, avec onze onglets (c'est juste un peu trop). Mais quantité n’étant pas qualité, n’y cherchez pas les « idées » plus qu’ailleurs, ils ont oublié le concept. Ils sont forts, ces écolos !

Un p’tit mot sur le facteur de Neuilly,  qui a mis l’onglet « c’est possible » en quatrième position. On sent le mec qui y croit !

J’suis allé faire également un tour sur le (nouveau) site de désir d’avenir. Là, c’est gaguesque à pleurer : « Idées » : 8ème position . 1ère position « Ségolène Royal ». Elle a fait encore plus fort que Le Pen qui ne se met qu’en deuxième. On marche sur la tête. Moi qui croyait être de gauche…

Allez faire un tour chez les autres, c'est tout aussi grotesque : Cap 21, Le rassemblement pour la Francele truc de Melenchon,  les verts  (Décidemment, les écolos ont un vrai problème avec Internet)  sans oublier le Vicomte de Vendée, et j'en passe des meilleurs. Le PCF et Lutte ouvrière sont sans doute les sites les moins pires (et encore)  car ils ont le mérite de faire passer un message simple.

Voilà. Loin de moi l'idée d'avoir écrit un thèse, mais la matière est sans doute là ! Moi, je crois que si je voulais faire passer mes idées sur le net, je pense que je m’y prendrais autrement. Mais je ne suis pas le conseiller spécial en communication internet de ces partis.

A moins que tous ces gens ne souhaitent pas qu’on sache qu’ils n’ont pas d’idées.

 

12:27 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fret, transilien, pontoise, sncf, carf, train, marchandises, serqueux, gisors | | |  Facebook

28/04/2012

Vrais travailleurs & électeurs fictifs

http://www.mai2012.fr/.

Winter, le 28 Avril 2012

 «La fête du VRAI travail».

Notre Bon Suzerain nous a proposé de nous réunir le 1er Mai pour une fête du « VRAI » travail.

Ainsi, il y aurait des « vrais » travailleurs, ce qui veut dire fatalement qu’il existe des faux travailleurs. Qui sont les vrais, qui sont les faux. La tentative de notre  Bon Suzerain de glorifier le « vrai » travailleur est à comparer à celle de Hitler, qui avait fait de l’image déjà complètement désuette en son temps du travailleur laborieux glorifié par la sueur et la larmes - la mécanisation arrivant à toute vitesse - son cheval de bataille. Il s’agissait d'ensenser le travail pour casser la lutte des classes. « Nous labourons la terre éternelle », pouvait on lire sur les images de propagande du troisième Reich. Regardons la déclaration de Sarkozy ici : "Le premier mai (...) on défendra le vrai travail. Pas le statut"

Alors, au-delà de la provocation désespérée qui confine à la bêtise de notre Représentant Suprême de rallier les électeurs de Marine Lepen, et qui est en rupture avec la promesse n°15 qu'il fit en 2007 "Fier d'être Français", on peut aujourd’hui se poser la question : Qui sont les vrais travailleurs. Que veut dire cette expression ? Sarkozy s’est rendu compte de l’énormité de ses propos ?  ; il a tenté comme il a pu de colmater la brêche ouverte, mais c’était trop tard, le coup était tiré : Il a dévoilé son vrai visage, celui d'un homme près à écorcher la France, ma France, pour s'accrocher au pouvoir.

Dans une France laminée par une crise orchestrée par l’internationale de l’anti-travail, c'est-à-dire la finance, qui sont donc ces vrais travailleurs ? Les employés fictifs de la mairie de paris qui ont servi à financer la compagne du RPR sont ils des vrais travailleurs ? On serait tenté de dire oui, puisque les cotisations sociales ont bien été versés pour ses fantômes, tandis que les vrais immigrés qui travaillent et transpire sang et eau, non déclarés, pour les chantiers parfois publics (hé oui, c’est monnaie courante, avec la complicité de l’inspection du travail) sont ils vraiment des vrais travailleurs ?

Et les banquiers qui ruinent le pays sans apporter la moindre valeur ajoutée sont ils des faux travailleurs ?

Les députés qui dorment sur les bancs du parlement entre deux déjeuners sont ils des vrais travailleurs ?

Même s'il confont souvent idéologie et démonstration commerciale, Notre Bon Suzerain nous a posé là une vraie question. 

Il est important qu’on y réponde.

Il est donc important que le 1er mai, on lui fasse un VRAI défilé, avec de VRAI électeurs, pas des ELECTEURS FICTIFS…

Chiche ?


 

12:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fret, transilien, pontoise, sncf, carf, train, marchandises, serqueux, gisors | | |  Facebook

11/03/2012

Le vote utile et le vote intelligent....

 http://www.mai2012.fr/.

 Winter, le 11 mars 2012

 Française, Français,

 

Merci à vous tous d’avoir dac.jpgaccepté de jouer au grand jeu :

« Je m’amuse sur Internet en attendant le 6 mai 2012»

Avec ce dernier petit conseil : Voter utile c’est voter pour moi !

Mais voter « utile », c’est pas forcément voter « intelligent ».

Si tout ce qui est utile était intelligent…il y a plein de choses qu’on n’aurait jamais inventé

Mais si tout ce qui est intelligent était utile....

16:22 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fret, transilien, pontoise, sncf, carf, train, marchandises, serqueux, gisors | | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu