UA-29881888-1

Avertir le modérateur

20/04/2012

Le Pen fait de la peine...

Mai 2012.

Winter le 20 avril 2012

«Les grandes qualités de Marine Le Pen»

Dans l’émission « des paroles et des actes » de la fin février, Jean Luc Mélenchon met claques sur claques à une Marine Le Pen totalement apeurée devant l'ogre du front de gauche, et un David Pujadas qui a perdu le contrôle de son émission.

Mais ces claques sont particulièrement bien ajustées

Apprécions plutôt le niveau intellectuel de Marine Le Pen dans cette petite vidéo avant d’aller voter Dimanche .http://www.youtube.com/watch?v=SPEBkGAatik

 

 

 

La douce odeur de la gamelle

Mai 2012.

Winter le 20 avril 2012

«Bon appétit»

Notre Bon Suzerain à d’ores et déjà perdu, laminé par la vague de mécontentement des gens qu’il a emmené sur le chemin des promesses non tenues.

Mais au-delà de sa propre défaite, lui qui confiait à Anne Lauvergeon, patronne d'Areva et amie de Besson, qu’il ferait président pendant une mandature pour aller ensuite travailler pour  Bouygues, c’est une grande part de la droite qu’il a emmenée sur le chemin de la déconfiture.

Car ne nous y trompons pas, il est en France tout un ensemble de personnes dont le métier, et donc le revenu mensuel, ce qui leur permet de vivre, de nourrir femme(s) et enfants est directement lié à la capacité de leur chef à mobiliser les forces vives de la nation.  Ce sont les sénateurs, les députés, les représentants de conseils généraux, et plus généralement ce qu’on appelle « grands électeurs » : ceux dont le métier est la politique. Ainsi, le chef de l’état n’est pas juste un chef politique, c’est également une sorte de chef d’entreprise, et, en capitaine de cette industrie sourde, de l’ombre, il se doit de mobiliser, fédérer, sensibiliser, gérer les ressources humaines que sont ses supporters.

Aujourd’hui, tous les députés qui vont perdre leur poste, les représentants divers et variés parsemés tout le long de notre complexe système de représentation qui vont devoir aller se recaser ailleurs et n’auront pas forcément l’entregent suffisant pour postuler chez Bouygues sont en droit d’être dans une colère noire devant le constat de l’ampleur de la manipulation. Certes, Chirac avait eu cette formule restée fameuse que « les promesses n’engagent que ceux qui y croient », tant l’attente de changement était forte que la pilule reste dure à avaler.

Les temps vont être durs : Il est à peu près aussi difficile pour un député mis sur la touche que pour un chômeur sexagénaire en fin de droit de se recaser. Et pourtant l’un et l’autre ont une famille à nourrir !

Si l’on regarde les choses sous cet angle, on peut comprendre les retournements de veste assez spectaculaires de ces derniers jours et ceux qui ne manqueront pas d’arriver prochainement.

Il fût un temps ou quelques faiseurs de mode lancèrent une vague qui connut quelques succès : les habits intégralement réversibles : vestes à deux couleurs, l’une intérieure et l’autre extérieure, pantalons et polo de même. Cette mode fît long-feu, sans doute trop complexe qu’elle était à mettre en œuvre, et générant par là-même des couts de revient peu compatibles avec un marché de masse.

chomage.jpgAlors il en est certains pour lesquels cela risque d’être terrible, car les costumes d’aujourd’hui ne permettent plus les retournements multiples. Ainsi, on voit mal comment les Besson, Kouchner et autres girouettes de la politique vont se recaser pour les cinq ans à venir. Eric Besson n’est pas un âne. Il a besoin du soutien d’Anne Lauvergeon, qui ne ménage pas sa peine pour lui venir en aide.

Le ballet des affamés va commencer. C’est très exactement ce qu’a exprimé Jean Luc Mélenchon hier à Paris en parlant de la « douce odeur de la gamelle ».

Bon appétit !

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu