UA-29881888-1

Avertir le modérateur

16/12/2010

Noël au parfum...

 

Les urbanitasmagories de Winter le 16 decembre 2010

www.mai2012.fr

«Les marketeurs, j'adôôôôôre »

C'est Noel, on va se faire pleins de cadeaux. Sur une radio pas vraiment pour les intellos, ce matin, un humoriste fait remarquer qu'il n'aimerait pas recevoir du DIOR HOMME pour Noël.

Pourquoi, dit-il ? « Lisez DIOR HOMME en commençant par la fin. »

Décidemment, les gens du marketing ne pensent pas à tout, c'est Lagerfeld qui va être content !


 

 

10:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lagerfeld, arnaud, dior, pere noel, cadeaux, humour, luxe, lvmh, insolite, marketing, flop | | |  Facebook

05/06/2008

Un polichinel dans le tiroir


Winter Le 2 Juin 2008 http://urbanitasmagories.blog.20minutes.fr/

« En ces temps d’insécurité permanente, on n’est jamais assez trop prévenant»
Article lu dans « le temps » du 2 juin 2008, totalement surréaliste :


« (…) un Japonais célibaire résident à Fukuoka (sud du pays) découvrait récemment qu’une femme de son âge, 58 ans,Tastsuko Horikawa, vivait clandestinement chez lui, dans un placard, depuis des mois. C’est en réalisant que de la nourriture disparaissait de son réfrigérateur que l’homme a eu l’idée d’installer chez lui une caméra de sécurité (…) »
Cela me fait penser à une autre histoire survenue il y a un an
Allant se cherche une pizza au congélateur, un homme découvre que ce dernier servait déjà de bière à trois de ses enfants. C’est ce qu’on a appelé « l’affaire des bébés congelés ».
Ces histoires sont tellement tristes qu’il vaut mieux en rire.

On dit souvent qu’il faut balayer devant sa porte, mais la moralité de ces deux histoires, c’est plutôt que l’on devrait plus souvent faire les poussières dans ses armoires.


Personnellement, depuis, je fais très attention. Avant d’aller me coucher, je passe en revue tous les placards, les réfrigérateurs, fours et autres appareils ménagers. Je regarde même le four micro onde tant il est vrai que les nains sont parfois rusés ; Cela peut certes prendre un peu de temps, mais en vaut certainement la peine : Dans un monde ou l’insécurité est omniprésente, l’on ne peut prendre le risque de n’être assez précautionneux.

Ne devrait on pas fonder une grande association d’information et de défense « de-ceux-qui-retrouvent-des-trucs-pas-possibles-dans-leurs-placards. »
En effet, supposez que demain, à la rentrée de Septembre, dans le coffre de votre IVECO Daily, que vous avez laissé garé pendant tout le mois d’Août avant de partir à Houlgate, vous retrouviez toute l’équipe de campagne de Ségolène Royal. Vous vous diriez alors « Que faire », seriez désemparé, et craindriez à bon escient une accusation de séquestration qui ne tarderait à venir. Et dans ce telles circonstances, allez prouver votre bonne foi : ceci relève de la mission impossible.
Mais en adhérant dès à présent à une grande association d’information et de défense « de-ceux-qui-retrouvent-des-trucs-pas-possibles-dans-leurs-placards. », vous vous prémunissez de ce risque , et, pour une somme sans doute modique, recevrez également au tarif lettre le bulletin confidentiel  d’information de l’association.

Il est temps de narrer une anecdote personnelle.

Ma vieille tante parisienne que j’aimais tant, après une vie bien remplie et arrivant à un âge avancé, vient à rendre son dernier soupir. Les obsèques arrivent et on va, selon ses vœux, la porter en terre dans l’enfeu où ma grand-mère - paix à son âme - ainsi que d’autres aïeux reposent, au beau mitant du cimetière d’un petit village de campagne éloigné de quelques centaines de kilometres de Paris . Il s’agit d’un caveau familial construit sans doute au milieu du 19ème siècle et qui bien qu'un peu fatigué par l'usage reste de belle facture. Il était prévu pour recevoir huit personnes, sa dernière ouverture datant d'une trentaine d'années, pour y remplir l'avant dernière place disponible avec la dépouille de ma grand-mère .
La veille ou le matin précédant l’inhumation de ma vieille tante, les préposés municipaux ré ouvrent le caveau et là, à la stupeur de toute la famille déjà éprouvée comme il est usuel qu’on le soit en pareilles circonstances, force est de constater qu’un individu lambda a déjà glissé subrepticement dans la huitième et dernière place un mort clandestin, un cousin imprévu, un rajout discret mais non autorisé, et qui rend la sépulture impropre à l’arrivée de ma tante, et par conséquentl’inhumation impossible. Cela chamboule un peu le protocole ; une tombe est creusée à la hâte un peu plus loin.


Le service funéraire est ordonné à l'église du village, puis tout le monde se rend au cimetière, porter ma tante en terre.


Et comme il est d’usage à la campagne, à l’issue de l’inhumation, on fait le tour du cimetière pour rendre visite aux parents, amis, aïeux. Le cheminement dans le cimetière amène tout cette quoterie autour du caveau initialement prévu, et l'on s'adonne à commenter les vertues vraies ou supposées des parents en énonçant les noms gravés sur les plaques ; tout le monde est là , y compris ceux – et à la campagne, on sait tout sur tous -  qui se sont arrogé la dernière place libre pour y glisser subrepticement LEUR macchabée, pas le NOTRE, le LEUR ! Autour du monument de marbre, les commentaires commencent de manière feutrée, circonstances obligent, puis les minutes passant, deviennent caustiques, puis carrément ascerbes, , du style « c’est quand même incroyable, de nos jours, les morts ne demandent même plus notre avis », « c’est pas la tante qui se serait permis de voler la tombe d’un autre » etc etc…

Ce qui montre que non seulement il faut vérifier régulièrement ses placards, ses appareils ménagers, mais aussi ses sépultures, on n’est jamais à l’abri d’une intrusion clandestine.

19:24 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : japonais, courgeau, pauperisation, insolite, fukuoka | | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu