UA-29881888-1

Avertir le modérateur

04/05/2008

le grand alibi à bibi a bobo

L e grand alibi

A voir si vous êtes vraiment obligé

Un film français de Pascal Bonitzer avec L ambert Wilson, Miou-Miou, Valeria Bruni Tedeschi, Pierre Arditi, Caterina Murino, Maurice Bénichou, Céline Sallette, Anne Consigny, et Mathieu Demy

Un cadre prestigieux, des acteurs qui  tiennent parfaitement leur personnage, un scénario compliqué à souhait , l’histoire promet d’être passionnante : Un film intéressant, car tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment, et au final on obtient un long métrage dont le seul intérêt est de nous rappeler non seulement la valeur du temps qui passe mais aussi et surtout que le cinéma n’est pas fait par les acteurs mais par les réalisateurs,  et, comme le meilleur peintre qui peut transformer le rictus de la Joconde en un sourire mystérieux, le réalisateur médiocre peut mettre le délicieux sourire de Valeria Bruni Tedeschi au service d’une soupe insipide dans un repas qui a du mal à commencer pour finalement s’achever sur une saveur de navet
.

12:27 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grand alibi, bonitzer, arditi, film, critique, météo | | |  Facebook

17/11/2007

Le scénario raté

Lors du tournage d’un un film d’espionnage où un agent double , acteur fort connu mais qui avait subi un quadruple pontage, devait exécuter de nombreuses cascades, on fit, pour en assurer la sécurité des plus délicates dont un double salto arrière par trop périlleux et qui auraient pu mettre la fragile santé de notre vedette en sérieux péril, appel à une doublure dont on ne tarda malheureusement pas - et bien qu’on eu redoublé d’effort dans sa sélection -  à s’apercevoir de sa propension naturelle à la schizophrénie.

Dès lors que le contrat avec l’un et l’autre était signé, il était difficile de renoncer à l’engagement, et afin d’éviter tous risque supplémentaire dans le maintien de l’équilibre budgétaire d’un film dont le montage s’était déjà avéré en bien des aspects très difficile, il fut décidé de doubler la doublure , et la seule personne suffisamment habile qu’on trouva sur les lieux dans des délais compatibles avec le planning général fût un clown équilibriste quinquagénaire à  la chevelure poivre & sel , trapéziste de son état et qui tenait un caractère plutôt isocèle de son occupation alternative de triangle dans le grand orchestre ou travaillait son frère de lait, un élégant homme duquel il n’avait de toute sa vie été séparé.

Ce trapéziste mit toute son énergie à faire rentrer dans la combine cette quatrième personne et c’est ainsi que notre agent double se retrouvait ainsi doublé par une doublure elle-même remplacée par deux personnes, ce qui finalement n’était que justice, mais ôta beaucoup de suspense au scénario .

16:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : agent double, film, scenario improbable | | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu