UA-29881888-1

Avertir le modérateur

05/05/2011

Ben Laden, dernier indien ?

 

Winter, le 5 mai 2011

www.mai2012.fr

« geronimo le maudit »

Les américains sont des gens déconcertants. Il y a onze ans, un fou furieux leur casse leur tours jumelles et depuis, une traque sans faille a lieu.

Geronimo_IV[1].pngSur le vol Rio Paris AF447 , la France met deux ans à retrouver deux boites noires perdues dans un océan immense... et profond... autant chercher un grain de sable dans le désert...Et pourtant.... Onze ans... Deux ans...

On a du mal à comprendre qu'il soit si compliqué de retrouver une personne qui vit, rencontre des gens, donne des ordres, communique, a une fortune à gérer, des ennemis, des amis, une famille richissime, des enfants ... et habite dans une des zones les plus scrutées de la planète en cette période d'après septembre 2001.

Dans un autre genre, quelle idée est donc passée par la tête de nos amis d'outre atlantique d'appeler l'opération d'élimination de Ben Laden « Géronimo ».

Peut-être à cause de la chanson de Renaud, « geronimo le maudit », le nom de Geronimo (leader apache rebel et fin tacticien) est associé chez nous au massacre de Wounded Knee :  En 1890, les états unis décident d'une opération de grande envergure qui aura pour but - de leur aveu même - de plier les derniers indiens sioux au mode de vie américain. Au bout de soixante et onze jours de siège, les forces américaines donnent l'assaut et massacrent près de 150 sioux, mettant ainsi fin à une lutte qui aura duré 400 ans.

155160-oussama-ben-laden[1].jpgGeronimo, de son côté, instigateur de la lutte appaches, se rendra finalement dans des conditions occultes, puis se convertit au christianisme et meurt en 1909.

Quand à sa tombe, on dit que Prescott Bush le grand-père de l'ancien président George Bush lui-même aurait participé à sa profanation vers 1918 afin de récupérer de crâne pour son club universitaire à Yale. Sur la photo ci-dessous, ou voit le petit fils, george w bush (au premier rang à gauche) poser à côté de ce qui est censé être le crâne de geronimo supposément volé par le grand père.

(image prise sur le site : http://www.topinambours.net/article-22985640.html)

 

90 ans plus tard, les apaches se battent toujours pour tenter de récupérer le supposé crâne de Geronimo qui est la mascotte du très élitiste club de l'université de Yale, Skul & Bones

Pas très heureux, tout cela..

skullbush[1].jpg

 

 


 

09:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : skule, bones, yale, bush, ben laden, taliban, abbottabad, geronimo, pakistan, obama, fbi, cia | | |  Facebook

12/03/2009

LA BOTTE SECRETE DES IRAKIENS

Winter le 12 Mars 2009

  http://urbanitasmagories.blog.20minutes.fr/

«Fi donc, je vous jette mon gant»

Au moyen âge, on jetait son gant à l’adversaire que l’on souhaitait provoquer en duel. On a depuis perdu  l’habitude de se couvrir les mains, avec pour conséquence que Millau, capitale du gant, ne fait plus recette.

En jetant sa chaussure à la face de George W Bush en visite en Irak fin décembre 2008 , Mountazer al-Zaïdi, journaliste irakien, a tenté de renouveler le genre et ouvrir de nouveaux débouchés aux industries des cuirs et peaux.

Georges Bush n’a pas crû bon relever un défi duquel il n’aurait pas manqué d’y abandonner la vie.

Ne fallait il pas porter un terme à de telles exactions qui peuvent mettre en danger le gouvernement de la première puissance militaire de la planète ? Et c'est  courageusement et en toute indépendance que la cour irakienne a condamné Al Zaïdi à trois ans de prison ferme.

On retiendra de l'histoire que, grâce à Al-Zaïdi, on a enfin découvert des armes de destruction massive en Irak.

11:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bush, chaussure, irak, armes, destruction, massive, millau, zaidi | | |  Facebook

29/12/2008

En Irak, ah ! ça ira, ça ira

Winter Le 30 Décembre 2008  http://urbanitasmagories.blog.20minutes.fr/

« Les aristocrates à la lanterne.»

Le 30 décembre, c’est la veille du 31.

Cela fera aussi deux ans que Saddam Hussein aura été pendu en place publique, au nom de la liberté du peuple irakien.

Petit retour rapide sur l’histoire

20 Mars 2003 : les USA déclarent la guerre à l’Irak, afin d’éradiquer des armes de destruction  massives. Le 1er mai, Georges Bush déclare la fin des combats. Finalement, la guerre, c’est pas plus dure que ça.

… Quelques dizaines (centaines ?) de milliers de morts pour rien plus tard, le 16 novembre 2008, le gouvernement irakien planifie le retrait des forces américaines pour fin 2011…

C’est que dans ce coin de la planète, tout prend toujours plus de temps qu’ailleurs…

Entre temps, les vendeurs d’armes de la planète et leurs actionnaires se seront bien gobergés.

Finalement, si l’on avait commencé par les pendre eux plutôt que Saddam Hussein, on serait sans doute allé plus vite en besogne.

Des leçons à méditer pour la prochaine.

15:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : irak, saddam, bush, guerre, pendaison, 30 décembre 2006 | | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu