UA-29881888-1

Avertir le modérateur

01/10/2011

Sénatoriales : Gérard Larcher tombe de son fauteuil

 

http://www.mai2012.fr/

Winter, le 1er Octobre 2011 à 9:15

 «Le Senat passe à gauche »

C’était cette semaine. C’était la première fois depuis plus d’un demi siècle. Cette élection signe une déconfiture historique d'un président de droite, qu'il va sans doute  être un peu compliqué de mettre sur le dos de la crise financière…

 

L’UMP, embarrassée, déjà empêtrée dans l’affaire Karachi et autre, distribue à ses ouailles par la main du gendre idéal ce que l’on appelle des « éléments de langage », En substance, il y a deux thèmes :

Premièrement, on va dire est logique que le Sénat passe à gauche puisque les grands électeurs sont passé à gauche ; c’est mathématique puisque c’est le résultat d’échec locaux.

Deuxièmement, par ailleurs, on va dire que les sénateurs ont un fonctionnement un peu particulier : Ce n’est pas parce que le Sénat passe à gauche que le président sera nécessairement à gauche. Il faut sauver le soldat Larcher.

Il s’agit là de la logique de Jean-François Coppé, et non pas de la réalité des faits.

Tout le monde s’attend à ce que Gérard Larcher, sans surprise, perde son fauteuil. Tout le monde s’attendait depuis des mois à ce que le sénat passe à gauche, compte tenu du mode d’élection des sénateurs, qui reflète réellement la « petite France », et non pas les intellectuels parisiens. Tout le monde, sauf l'UMP. Cette petite France souffre, elle a mal, elle a faim, elle est accablée par la crise financière. Elle ne comprend plus rien à la logique des gens pour lesquels elle a voté en masse avec espoir.

L’aveuglement du gouvernement, qui relève de la méthode Coué, rebaptisée méthode Coppé, montre à quel point les gens qui nous gouvernent sont en décalage avec ce pays.

La claque va donc être ce soir terrible. Ce n’est qu’un avant goût de ce qui se passera en mai 2012.

On attend d’ores et déjà avec impatience les « éléments de langage » de Jean-François Coppé pour le 20h00 de TF1.

 

 

25/09/2011

L'election sénatoriale expliquée à mes enfants

 

http://www.mai2012.fr/

Winter, le 25 Septembre 2011

 «Elections sénatoriales à usage de mes enfants»

Le Sénat, on ne sait pas vraiment à quoi cela sert. Il n’est connu du grand public qu’à travers l’expression « un train de sénateur », mais qui fait  référence à la majesté des sénateurs romains…

A quoi sert le Sénat ?

Contrairement à une idée reçue, le rôle du Sénat est majeur : il constitue, avec l’assemblée des députés (l’Assemblée Nationale) le Parlement, institution qui détient le pouvoir législatif : Le Gouvernement dépose des projets de loi devant le Parlement, qui modifie, adopte ou rejette ces lois. 

Le Sénat n’est pas élu de la même manière que l’Assemblée Nationale : pour cette dernière, chaque français  vote directement pour son député, durant les élections législatives.

Pour le Sénat, c’est différent : Les sénateurs sont élus indirectement, avec une périodicité différente que celle qui concerne l’Assemblée Nationale, par un collège de « grands électeurs », c'est-à-dire certaines personnes qui ont déjà été élues auparavant par les citoyens. Les « grands électeurs » sont les députés, les conseillers régionaux, les conseillers généraux, les délégués des conseils municipaux, et des représentants des français de l’étranger. Les grands électeurs ont obligation de voter lors des élections sénatoriales.

Notons aussi que le gouvernement peut dissoudre l’Assemblée Nationale, mais pas le Sénat.

Comment les lois sont elles votées ?

1)    Le gouvernement propose des lois, les députés font des propositions de loi

2)    Les lois ou propositions sont déposées au Parlement

3)    Le texte est examiné une première fois par une des deux assemblés. (députés ou sénateurs)  Des amendements sont proposés

4)    Le texte est adopté par la première des deux assemblée qui l’a examiné

5)    Il est ensuite transmis à l’autre assemblée

6)    Le projet est adopté quand les deux assemblées se sont mis d’accord

7)    La loi est publiée au journal officiel.

Dans le cas des propositions de loi, la première assemblée est l’Assemblée Nationale. Pour cette raison, la « navette », c'est-à-dire le fait qu’un texte passe d’une assemblée à l’autre, se fait souvent dans le sens Assemblée Nationale vers Sénat.

Que se passe-t-il si le Sénat passe à gauche ?

Si le Sénat passe à gauche, cela signifie que nous rentrons en période de cohabitation, puisque les deux chambres qui élaborent les lois seront en opposition.

Que faut-il pour que le Sénat passe à gauche ?

Il y a 348 sénateurs. L’élection de ce jour concerne un renouvellement de 170 sénateurs et il y a 71 890 grands électeurs convoqués pour voter.

La gauche dispose de 153 sièges aujourd’hui. L’élection étant assez complexe, les projections sont difficiles : Selon la gauche, il faut qu’ils gagnent 19 sièges pour avoir la majorité. Selon la droite, il ne faut à la gauche qu’entre 6 à 15 sièges. C’est dire que les élections seront serrées.

Mais le système est fait pour sur-représenter les petites communes, c'est-à-dire « la France profonde »,  dont les grands électeurs sont assez souvent bien ancrés à droite. C’est pour cette raison que le passage à gauche du Sénat est peu probable, même si la majorité des grands électeurs est de fait à gauche.  Mais l’incertitude provient du faire que 40% de ces grands électeurs ne sont pas encartés.

Un passage à gauche du Sénat représenterait donc un vote sanction dramatique pour le gouvernement, avec pour conséquence dans cette hypothèse que le Président du Sénat, qui sera élu le 1er Octobre 2011, sera alors en opposition avec le président de l’Assemblée Nationale. 

La dernière fois que c’est arrivé, c’était en 47, juste après la deuxième guerre mondiale…

23/08/2011

Mai 2012 : un grand vide sur la toile ?

 http://www.mai2012.fr/

Winter, le 23 Aout 2011

 «Les nouvelle technologies & la politique»

Je tiens ce petit blog depuis quelques temps, une sorte de petit journal de crise essentiellement à usage interne, avec l'idée que, en Mai 2012,  lorsqu’on changera de président, on changera peut-être de modèle de société.

Un jour, sans vraiment le chercher, mais un peu par jeu, je regarde le référencement de ce blog (qui concerne une personne, c'est à dire moi-même ) sur google France.

O surprise !

Sur les mots clefs « mai 2012 », il y a environ 300 millions de page. J’apparais en troisième ligne.

Sur les mots clefs « mai 2012 ump », il y a un peu moins de trois millions de pages, et j’arrive en troisième ligne.

Sur les mots clefs « mai 2012 ump ps », il y a un peu moins de trois cent milles pages et j’ai les quatre premières lignes, incluant la très convoitée première ligne. 

Pourquoi ? Je n’en sais strictement rien, mais il y a quand même un petit problème...

Quelques conclusions en tirer ?

1)    Premièrement, je pense qu’il y a un peu de travail à faire du côté des conseillers en communication des principaux hommes politiques. A ce titre, tout le monde devrait imiter l'extrême droite qui  est redoutable sur la toile : Présence partout, sur tous les forums, avis sur tout et rien et référencement maximum. Mais Hilter lui-même était très bon dans sa communication. Si tous les gens qui avaient eu entre les mains « mein Kampf » (environ 12 à 15 millions d’exemplaires édités à la fin du troisième reich, et 70 millions environ à ce jour) l’avaient lu, nous n’aurions jamais connu l’extermination des juifs, puisque le projet d'une société raciste y est bien exposé. Donc la Shoa n'était pas vraiment une surprise.

2)    Deuxièment, nous sommes une poignée en France à penser que Mai 2012 sera une échéance décisive.

Ce dernier point fait quand même un peu peur.

Cette réflexion est à rapprocher de « l’analyse » sans grande prétention que je faisais il y a quelques temps des sites des principaux partis politiques.

Passez une bonne journée...

 

10:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eelv, référencement, sondage, fn, ump, ps, élections présidentielles, 2012 | | |  Facebook

22/08/2011

Lorsque le calendrier est l'allié de Marine Le Pen

Winter, le 22 Août  2011

www.mai2012.fr

«Bonne nouvelle pour le front national»

Le deuxième tour de l’élection présidentielle sera le 6 mai 2012. Le 1er mai et le 8 mai tombant un mardi, cela signifie que les salariés, en posant cinq jours de RTT auront onze jours de vacance. Abstention record en vue, dans un contexte où le politique se décrédibilise chaque jour un peu plus…Donc bénéfice évident aux partis qui mobilisent. Si le FN arrive au deuxième tour et si le duel se fait entre Le Pen et Sarkozy ,  sachant qu’il sera un peu compliqué de refaire le "coup du vote utile", le parti d’extrême droite risque de faire carton plein. D’où l’importance d’éradiquer le FN dès le 22 avril : compte tenu du calendrier, l’élection se jouera  au premier tour.

20/08/2011

DSK, le retour ou l'exil ?

Winter, le 20 Août  2011

www.mai2012.fr

«DSK Quid ? »

Dans quelques heures, on connaitra ce qu’il adviendra du sort de DSK. On sait d’ores et déjà que des tractations ont eu lieu entre les avocats des deux parties afin de trouver une sortie rapide à cette affaire.    

Si le 23 Aout, le procureur, considérant qu’il n’a pas toutes les chances de faire condamner DSK, décidait d’abandonner les poursuites, le prévenu pourrait rentrer rapidement en France. Il ne resterait plus alors que son procès au civil à traiter.

Dans cette hypothèse, croyez vous que DSK ne puisse réellement se remettre en lice pour la course à la présidentielle ?

Les français ne sont pas très rancuniers sur les affaires de sexe, et il y gros a parier, compte tenu de l’état de déliquescence actuel de la classe politique, que cette affaire ne pèserait au final pas très lourd dans la balance.

Ce serait en somme assez drôle.

Mots clefs : élections présidentielles, DSK, strauss-khan, PC, UMP, Sarkozy, ps, hollande, royal, aubry, FN, Marine, Le Pen, Nouveau Centre, Hervé Morin, élection, présidentielle, mai2012, mai 2012, sondage,Strauss Kahn, Sinclair, Premier tour, Deuxième tour, sondages, mai, 2012, mai 2012, Euroe Ecologie, les vertes, EELV, retour de DSK,


 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu