UA-29881888-1

Avertir le modérateur

06/11/2011

Inégalité de richesse....

 «Pauvreté dans le monde»

 http://www.mai2012.fr/

 Winter, le 6 Novembre 2011

 La moitié des hommes de la planète vit avec moins de deux dollars par jour…

 On peut interpréter cette phrase de différentes manières.

 La plus commune est pour nous autres, bobos bien repus qui, attablés au mac donald, jetons en riant  nos reliefs de repas aux moineaux, mais ne savons pas aller chercher dans le fond de notre poche une pièce même rouge pour le clochard qui nous sollicite toute la journée dans le métro, de nous lamenter sur les inégalités de repartage des richesses de la planète.

 Mais on peut revenir sur cette phrase d’une autre manière.

 « La moitié des hommes de la planète vit avec moins de deux dollars par jour… »

 Cette phrase nous dit que cette moitié de la planète vit, elle ne meure pas. On peut donc en déduire qu’il est possible vivre avec très peu.

 Il y a deux conséquences à cette analyse :

 La première, en tant qu’esclavagiste capitaliste, qu’il est possible de profiter d’avantage de la moitié des hommes de la planète, car tant que les hommes ne meurent pas, ils peuvent travailler. C’est un peu dur, mais c’est la triste réalité. Hitler nous a montré que le raisonnement était humain : C’est ce que l’on faisait dans les camps de travail : Donner aux prisonniers le minimum de calories pour qu’ils puissent encore produire en tant qu’être humains. Une fois qu’ils étaient morts, ils ne devenaient que des marchandises pour faire des couvertures, des sous-produits divers…

La deuxième conséquence est de constater que l'homme est infiniment plus résistant qu'on l'imagine.

La troisième conséquence est de dire que l’on peut vivre avec vraiment très peu. Ce n’est pas un fantasme, c’est prouvé au quotidien par 3,5 milliards d’individus : « La moitié des hommes de la planète vit avec moins de deux dollars par jour. » Deux dollars par jour - 40 euros par mois - , ce n’est vraiment pas grand-chose. Et pourtant, la moitié de la planète y arrive. En non seulement elle y arrive, mais en plus, cela nous permet d'acheter chez H&M des chemises à cinq euros la pièce, chez IKEA des lits pas cher. C'est formidable, non ? Les nazzis conduisaient à la mort leurs travailleurs contraints, mais grâce à notre système économique unique, nous laissons vivre la moitié de la planète avec deux dollars par jour.. 

 Cette dernière analyse nous conduit à réfléchir sur ce que signifie « vivre », pas uniquement en termes économiques. Elle nous renvoie à ces images que nous ne connaissons que trop de sourires rayonnants d’enfants pourtant affamés. Elle nous dit qu’en nous focalisant sur les aspects économiques nous passons sans doute à côté de choses essentielles.

 Elle nous dit également que si l’on peut survivre avec si peu, c’est que nous n’avons strictement aucune conscience de l’étendue du gaspillage dans lequel nous, c'est-à-dire vous et moi, pas seulement les grandes fortunes du CAC40, vivons au quotidien. Elle nous dit enfin qu’il n’est peut  être pas indispensable que la moitié de la planète vive aussi avec un ipod, deux voitures, trois téléphones portables, une cuisinière, une tourniquette pour faire la vinaigrette, une armoire à cuillère etc etc… vous connaissez la chanson la Boris Vian…

Il est donc quelque part rassurant que la moitié des hommes de la planète puisse vivre avec moins de deux dollars par jour. Nous devrions prendre exemple sur eux plutôt que te tenter d’aligner leur standard de vie sur le notre… Nous deviendrions sans doute une peu plus débrouillards et sans doute plus heureux…

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu