UA-29881888-1

Avertir le modérateur

29/09/2011

La modernité selon la première dame de France

 

http://www.mai2012.fr/

Winter, le 28 Septembre 2011

 «Une certaine conception de la modernité»

«Mon mari est le premier chef de l’Etat à divorcer et à se remarier. C’est le monde moderne qui entre dans la république et ce n’est pas une mauvaise chose».

Déclaration de Carla Bruni relevée par un journal people.

Moi qui croyait que le monde moderne, c’était le progrès social, les enfants qui pouvaient manger, les parents qui pouvaient passer plus de temps avec leurs enfants, les étudiants qui pouvaient plus facilement trouver des logements,  les travailleurs qui pouvaient partir plus tôt en retraite, la protection santé qui coutait moins cher, l’état qui devenait irréprochable, les magistrats qui étaient indépendant du pouvoir.

Non.

La modernité, c’est de pouvoir divorcer et se remarier, un peu comme en Turquie, qui connu son premier divorce en 1910, il y a un peu plus d’un siècle, sous l'empire Ottoman : Halide Edib, osa divorcer de son époux parce qu'elle s'opposait à la polygamie.

Que voila une belle conception de la modernité. On comprend un peu mieux la profondeur des textes des chansons de « Carlita. »

 

06:57 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu