UA-29881888-1

Avertir le modérateur

13/09/2011

Mai 2012 & les tontons flingueurs

 http://www.mai2012.fr/

Winter, le 15 Septembre 2011

«Mai 2012 : Les hostilités sont lancées. Tous les coups sont permis., y connait pas Raoul, ce con.»

Sarkozy sait parfaitement que nul mieux que lui ne peut représenter l’UMP en 2012, car le risque étant immense de faire « flop », personne ne veut y aller. Le bal des faux-cul est ouvert : Regardez Fillon expliquer qu’il n’y a pas meilleur candidat que Sarkozy… Mais Sarkozy, qui n’est pas stupide, sait audiard,attentat de karachi,clearstream,république solidaire,mai 2012,sarkozy,les affaires,françafrique,commissions occultes,financement des partis politiques,dsk,mansouret,banonparfaitement qu'il ne pourra jamais se prévaloir d'un quelconque bilan: non seulement celui ci est catastrophique et cela ne risque pas d'aller en s'améliorant, mais en plus, les plans d'actions ne correspondent plus vraiment à la feuille de route présentée à ses électeurs. Lle seul et unique moyen de gagner dans cette ambiance peau de banane, c’est donc de choisir son adversaire. Le raisonnement est simple : Notre Bon Suzerain va pourrir littéralement les candidats qu'il jugera dangereux. (rappelez vous de l’épisode du « croc de boucher ».) Par déduction, le candidat de gauche qui aura le moins de chance de gagner sera celui qui n’aura aucune casserole sur le dos. Si l’on réfléchit donc un peu, on finira par comprendre que DSK n’est pas un aussi mauvais candidat que cela…

Voici la liste de quelques coups tordus en cours. Essayons ensemble de la faire vivre jusqu’en mai 2012 !

Affaire Woerth Bettancourt (Soupçon de prise illégale d’intérêts)

La femme de Eric Woerth travaillait au sein de la société qui gère la fortune privée de Liliane Bettancourt. Dans des enregistrements entre Patrick de Maistre, son gestionnaire de fortune,  et Liliane Bettancourt, on apprend que le contact privilégié entre la milliardaire et l’Elysée n’est autre que Eric Woerth, lequel est soupçonné d’avoir reçu de l’argent en liquide pour le compte de l’UMP d’une part et de l’autre d’avoir favorisé fiscalement la milliardaire. On apprend que depuis des lustres, la famille Bettancourt inonde d’argent la classe politique (ce n’est pas vraiment une surprise)

Affaire Woerth / Compiègne (soupçon de prise illégale d’intérêts)

Eric Woerth aurait donné son accord pour une vente à prix minoré d’un terrain dans la forêt de compiègne, au bénéfice d’une société hippique dont le ministre est proche.

Affaire Clearstream (Les vrais faux listing d’évadeurs fiscaux)

Clearstream, comme son nom l’indique, est une affaire particulièrement opaque .

Pour ce qui concerne le volet politique de cette entreprise de brigands, il est reproché à de Villepin d’avoir laisser circuler un listing truqué de fraudeurs sur lequel figurait le nom de Nicolas Sarlozy.

Affaire Karachi (Rétro-commissions occultes)

Dans les années 92, le ministère de la défense veut placer au pakistan ses sous-marins. Une société est chargée d’arroser les autorités locales. En 96, Chirac suspend les paiements qui continue d’arriver à l’intermédiaire jusqu’en 2001. Jusqu’à là tout est légal. En 2001, c’est la fin des paiements. En 2002, un attentat à Karachi fait 14 morts dont 11 française en représailles. En fait, une partie de l’argent versé revenait en France pour financer le RPR. En arrétant les versements, Chirac est soupçonné d’avoir voulu torpiller son rival Sarkozy, lui coupant ainsi les vivres…

 Affaire DSK/Diallo (Mœurs)

On n’a parle plus, puisqu’il ne s’est rien passé. DSK n’a jamais violé Nafissatou Diallo, la femme de chambre de sa suite à New York.

 Affaire DSK/Banon (Mœurs)

On ne saura jamais ce qui s’est passé, mais la petite Banon accuse le méchant Strauss Kahn de tentative de viol. C’est un peu vieux, certes, mais ce n’est pas une raison…

 Affaire Françafrique (Financement occultes)

Encore une histoire de gros sous venant d’un peu tout le continent africain, dans les caisses des partis politiques. Du bon argent bien frais, fruit de subventions diverses, d’exploitations diverses, et sans doute de choses assez peu avouables également, (drogue, mafia, travail des enfants etc etc…)  tout cela pour faire fonctionner la machine politique française.

 Affaire des emplois fictifs de la ville de Paris

La ville de Paris paie des employés qui travaille pour le RPR. Là, on est dans le registre assez classique. Chirac avant de partir envoie une petite torpille à Sarkozy, puisque le litige qui oppose la ville de Paris au RPR est repassé à l’UMP. Merci qui ?


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu