UA-29881888-1

Avertir le modérateur

28/07/2011

Affaire DSK. Pour qui travaille la presse new-yorkaise ?

http://www.mai2012.fr/

Winter, le 28 juillet 2011

 «Affaire DSK, les mensonges de la presse»

« Ne t’inquiète pas, cet homme a de l’argent, je sais ce que je fais ».

C’est ce que nous avait raconté le New York Times à propos de la conversation qu’avait eu son ami emprisonné pour trafic de stupéfiant avec Naffisatou Diallo, qui accuse Dominique Strauss Kahn de tentative de viol.

DSK,DIALLO,DSK CASE,SINCLAIR,AFFAIRE BANON,NPDCette conversation provenait d’une fuite d’un « officiel » et était extraite d’un enregistrement en langue Fulani, une langue d’Afrique de l’ouest. Compte tenu de la langue, la traduction avait pris un certain temps.

Seulement voila, le hic, c’est que ce n’est pas cela qu’elle a dit, et cela ne va pas arranger les affaires de Strauss-Kahn.

Selon son avocat, qui a pu écouter la conversation avec un interprète durant plusieurs heures vendredi dernier, si Mme Diallo a bien dit tout cela, c’était égrené dans une conversation, en trois séquences bien distinctes et non pas à la queue leu-leu, ce qui change tout, car les trois séquences de cette phrase ne font pas référence au statut de DSK ni possibilité d’obtenir de l’argent. De la sorte, au lieu de corroborer la thèse de la volonté d’utilisation de cet événement à des fins financières, cet enregistrement ne fait que confirmer la thèse de la véracité du viol sur la personne de Mme Diallo par DSK, et la volonté de Mme Diallo d’ester en justice pour faire reconnaitre ses droits sans volonté d’obtenir de l’argent en contrepartie.

Cela met également en lumière que la source officielle  qui a alimenté régulièrement le New York Times, a menti.

Cette source pourrait être Raymond Kelly, le chef de la police de New York.

Raymond Kelly est proche de Nicolas Sarkozy par différents points : Son consultant en matière de terrorisme est Alain Bauer, qui fut conseiller de Nicolas Sarkozy en matière de sécurité lorsqu’il était ministre de l’intérieur. Un de ses bons amis est Emile Perez, Chef de la Direction de la Coopération Internationale au ministère français de l’intérieur. Enfin, Raymond Kelly a été décoré en 2006 de la légion d’honneur par notre bon président, tout admiratif qu’il était des mérites de la police new-yorkaise.

Ray Kelly est soupçonné par les avocats de Mme Diallo d’avoir sciemment organisé des fuites dans la presse au détriment de Strauss Kahn (donc au bénéfice de son ami français). Il est soupçonné d’être à l’origine de l’information directe de l’Elysée de l’arrestation de Strauss-Kahn.

Il se trouve  aujourd’hui que cette interprétation erronée des paroles de Mme Diallo change considérablement le dossier.

C’est sans doute pour cette raison que le juge Obus a repoussé au 23 Aout la présentation de la décision de poursuivre ou non l’affaire.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu