UA-29881888-1

Avertir le modérateur

11/05/2011

L'éthologie, Internet et les animaux : évolution ? Révolution ? Régression ?

 

Winter, le 11 mai 2011

www.mai2012.fr

« Du comportement grégaire des individus, ou une approche assez peu orthodoxe du débat qui oppose la nature à la culture»

Lorsqu'on observe une colonie de fourmis , on peut être étonné du comportement social, de leur mode de communication, et d'une certaine « instantanéité » qui semble régner au sein de la fourmilière.

Lorsqu'on contemple les grandes migrations de canards ou autres volatiles, on est étonné de ces comportements de masse à répétition. Plus loin de chez nous, au Soudan, presque deux millions d'antilopes peuvent faire le même voyage au même moment, ce qui nécessite deux choses : communication et instantanéité.

Si l'on regarde l'histoire du monde des hommes, on a l'impression que les grands mouvements se produisent au même moment à plusieurs endroits de la planète : Grandes inventions, grandes organisations sociales.

Dans le monde moderne, nous critiquons l'instantanéité en ce qu'elle s'oppose à la réflexion : Instantanéité de l'information, Instantanéité des décisions politiques. Nous vivons en ce moment des périodes de prises de décisions politiques à l'emporte pièce sans réel recul et dont on voit les conséquences dramatiques dans notre vie de tous les jours.

Internet joue désormais un rôle majeur dans notre société dans la transmission instantanée des messages. On vient de le constater dans le mouvement des révolutions arabes, où l'on voit d'un seul coup toute une partie d'un continent s'enflammer, parfois au sens propre. Ce rôle est devenu tellement prépondérant qu'il contamine également par ricochet (finance, économie) les sociétés humaines moins bien ou peu équipées.

Internet et tous ses moyens de communication des masses (facebook, twitter etc...) ainsi que tous les autres réseaux sont devenus pour beaucoup un élément de base de la vie moderne : informations, météo, embouteillage, déplacement et placements sont devenus des réflexes quotidiens sur le web.

Toute polémique mise à part, on peu se poser la question de savoir si nous ne serions nous pas, grâce à l'informatique, en train de créer où de faire resurgir au sein de la race des hommes des comportements primaires, grégaires, très animaliers

En ce sens, et de manière très paradoxale, cet outil particulièrement efficace qui est internet serait en train de transformer notre race d'homme en race d'animaux, ordonnés, communiquant instantanément entre eux par des sortes de phéromones informatiques, ou la réflexion deviendrait inutile puisque est ordonnée par la masse.

Vu de cette manière, le progrès fait réfléchir.

Surtout lorsqu'on s'extasie par ailleurs devant l'organisation qui règne dans une ruche ou une fourmilière...

De quoi écrire une thèse...

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu