UA-29881888-1

Avertir le modérateur

11/04/2011

Perret et les ogres

 

Winter, le 11/04/2011

www.mai2012.fr

«Pierre Perret, le Nouvel Obs réactionnaire et les vieux qui font mal»

Lorsque Nicolas Sarkozy s'est fait élir, il y eu la faiblesse de faire venir à Paris pour son premier 14 juillet , Michel Polnareff. Enfin, il revenait chanter en France. On se précipite dans le métro. Une foule immense. Autour de la scène les groupees de l'UMP. On exulte.

Mais la bête à vieilli. Le spectacle n'est pas juste ridicule, il est pathétique. On repart avec la larme à l'œil : Qui a tué grand'maman ?

Dans un autre registre, presque quatre années plus tard, Pierre Perret nous provoque la même émotion.

L'histoire, c'est quoi ? Le nouvel obs écrit en 2009 sous la plume particulièrement peu réfléchie de Sophie Delassein, un article mettant en doute la véracité des relations qu'aurait eues avec Léautaud - intellectuel libertaire né à la fin de la guerre Franco-prussienne, celle de 1870 - , l'artiste Pierre Perret, et qu'il a évoquées dans un texte publié presqu'un siècle après la naissance de ladite relation.

Nous sommes dans le pré carré fort peu amical des « amis de Georges » : Dans ce petit monde très sectaire, soit vous êtes du coté du Maître, soit vous êtes de l'autre. Selon ses accusateurs, Perret aurait utilisé cette vraie ou supposée amitié avec Paul Léautaud pour impressionner Brassens, et ainsi rentrer dans le Cercle. Il est vrai que son récit semble émaillé d'invraisemblances.

Perret porte plainte pour diffamation, et le tribunal doit trancher une querelle d'égo de saltimbanques, sur des faits qui remontent à l'après guerre (celle de 1939 cette fois) .

Alors, aurait il  menti ? D'un gros mensonge, celui duquel on ne pense pouvoir sortir qu'en surenchérissant ?

Ce qu'il ressort de tout cela, c'est que, dans un déferlement de haine incompréhensible,  la faculté de Perret à inventer de belles histoires est jetée en pâture à la populace au cours d'un procès complètement surréaliste dont la conclusion se tiendra le 13 mai 2011.

J'aimais Guy Béart, « l'informateur »  du nouvel obs qui le scandale est arrivé, qui nous démontre ainsi qu'il n'y a pas d'âge pour être collabo... Mais a-t-il vraiment de la cervelle, cet homme, pour avoir ouvert la boite de pandore, ou est-ce l'arrivée prochaine de la Grande Faucheuse qui lui fait déjà tourner la tête?

Perret a écrit des chansons magnifiques, et des mélodies superbes. Comme tous les artistes, il a sans doute repompé à gauche et à droite, et comme tous les artistes il s'est sans doute inventé une double, triple ou quadruple vie. S'il n'avait pas fait cela, il ne serait pas devenu l'artiste que l'on connait, auteur de petits chef-d'œuvre, comme le café du canal, Blanche, ma nouvelle adresse , l'amour et la tendresse, jeanine et bien d'autre

Madame Sophie Delassein, à l'heure où le monde cherche autre chose que de la haine, en faisant resurgir tous ces fantômes,  vous pouvez vous vanter d'avoir tout gâché avec cette histoire sordide.

Alors, qui a tué grand maman, est ce temps ou les hommes qui n'ont plus l'temps d'passer le temps ?

On sait maintenant que c'est aussi un peu les femmes du nouvel obs...

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu