UA-29881888-1

Avertir le modérateur

06/02/2010

Ca bouge en Haïti

Haïti, parce que je le vaux bien.

Les urbanitasmagories de Winter le 6 février 2010

  http://www.leprincejean.fr/

«Et hop»

En Haïti la terre a secoué tout le monde. La nature est ainsi : Sans doute 200 000 morts, peut être plus, pour une population totale d’à peine 9 millions. Les chiffres sont confus. C’est un peu normal, dans un pays où tout est par terre.

Les chiffres, on en est rempli tous les jours, alors on finit par ne plus savoir ce que cela représente.

Verdun. 1914-1918. Tous le monde s’entretue, sur le chemin des dames. On a du mal à compter les cadavres. Entre 100 000 et 200 000 pour ce seul champs de bataille, comme quoi avec un peu de bonne volonté, le génie humain peut faire aussi bien que la nature.

Après la guerre, les profiteurs de toute sorte seront présents. Après avoir aidé à fabriquer des armes, ils seront là pour reconstruire.

L’histoire bégaie en Haiti. A ce jour, les dons recensés par l’ONU dépassent les 2 millards d’euros.

Encore un de ces chiffres dont on ne sait plus trop ce qu’ils représentent…

Si l’on veut comprendre l’étendue de l’enveloppe, il faut se souvenir qu’en Haiti, le revenu moyen par habitant  et par an c’est moins (c'était moins) d’un euro par jour (322 euros/an), c'est-à-dire que pour que tout le monde tente de manger tous les jours, sur un an, il faut un peu moins de 3 milliards d’euro. En 2008 le PIB d’Haiti c’était environ 5 milliards d’euros.

Si on donnait à chaque Haitien une brouette en tôle, une pelle, dix sac de ciments, dix sacs de semence, quelques bottes de paille et une vache, on serait assuré d’avoir de voir émerger en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire une nouvelle civilisation.

Mais comme dans chaque guerre, les profiteurs sont toujours là. Les deux milliards versés par on ne sait trop qui ne seront pas perdus pour tout le monde. Les exemples abondent, je n’en retiendrai qu’un :

L’Oréal a fait ce geste extraordinaire : la société offre 500 000 euros et chaque fois qu’un employé mettra dans la cagnotte 1 euros, l’Oreal fera pareil.

Fabulous, isn’t it ?

A y regarder de plus près, c'est extraordinaire : En fait, les employés de l’Oréal - qui chacun à son niveau est mis sous la pression  morale de son supérieur -  pourront ainsi financer les prises de positions de leur patronne dans les entreprises de reconstruction, style Bouygues ou autres, qui doivent donc obtenir quelques marchés juteux en retour, pas financer des brouettes.

 On vit une époque formidable.

17:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : haïti, haiti, reconstruction, 14-18, chemin des dames, bouygues, l'oréal | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu