UA-29881888-1

Avertir le modérateur

09/12/2008

L'insécurité routière bling bling

1          L’insecurité routiere

Winter Le 8 Décembre 2008  http://urbanitasmagories.blog.20minutes.fr/

« On nous l’annonce en boucle sur France info : Le nombre de tué à diminué de 16% en novembre ce qui correspond à 63 vies sauvées »

Donc voila. Le gouvernement n’a strictement plus rien à proposer pour sortir la France du marasme, fore sauver des vies.

Soixante trois, ce n’est pas rien, et pour paraphraser notre bon suzerain, « aller expliquer à toutes ces mères de familles épeurées dont les enfants sont morts victimes des chauffards si soixante trois vies, cela n’a pas d’importance. » (c’est moi qui met les guillemets, mais le style y est, non ?)

Bien sur, soixante trois vies, c’est bien.

Mais si l’on arrêtait tout simplement de conduire, ce ne serait pas soixante trois vies qui seraient épargnées mais presque 4000, car la vérité des chiffres, c’est 3.897 décès à ce jour en 2008 contre 4.210 en 2007 et 10000 en 1988

Et si l’on y regarde de plus près, le nombre de vies sauvées n’a rien à voir avec l’installation de radars automatiques ou de retraits de points de permis. Pire que cela, on peut considérer que l’installation de radars est un échec sur le plan de la sécurité car lorsqu’on regarde l’évolution des courbes, on ne constate pas de corrélation avec l’augmentation du nombre de radars.

C’est donc du pipeau, comme tout le reste.

Le nombre d’accident sur la route ainsi que de décès est en décroissance constante sur les dix dernières années. L’instrusion des radars automatiques n’a strictement rien changé à cette inflexion , et son seul effet incontestable est que cela a permis de faire passer de l’argent de la poche du contribuable à celle de leurs pourvoyeurs.

C’est con, mais au moins cela, c’est incontestable.

Car les seuls éléments qui impactent les statistiques de l’accidentologie routière sont

1)     les constructeurs avec tous les progrès réalisés sur les véhicules (airbag ABS etc…)

2)     les sapeurs pompiers qui interviennent de plus en plus rapidement, ainsi que la médecine qui est de plus en plus efficace

3)     la pauvreté galopante qui fait que les gens achètent de plus en plus de titres de transport en commun et de moins en moins d’essence, car un kilomètre de plus fait en chemin de fer, c’est un kilomètre de moins fait sur la route, et il suffit de regarder les résultats de la SNCF.

 

Le reste, c’est du baratin d’affairistes politiques dans lequel les gouvernements successifs sont passés maitre, avec toutefois une médaille bling bling pour notre bon suzerain.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu